Mark Cavendish démarre la saison 2020 en Arabie Saoudite
Avec Bahrain McLaren, Cavendish va tenter de repartir à la conquête des succès. Photo : @BahrainMcLaren

D’après une information révélée par Cyclingnews, Mark Cavendish va effectuer ses premiers coups de pédale pour sa nouvelle équipe Team Bahrain McLaren dans le Moyen-Orient. Plus précisément, ses débuts sont prévus pour le Tour d’Arabie Saoudite (4 – 8 février). Quelques semaines plus tard, à son retour en Europe, le Britannique devrait bien être engagé sur Milan-San Remo (21 mars) et même sur des classiques belges pavés.

Une saison 2020 en signe de nouveau départ ? Pour Mark Cavendish, à la recherche de ses meilleures sensations depuis quelques années maintenant, celle-ci s’annonce comme un véritable tournant. Dans cette démarche de vouloir se relancer, le Britannique a notamment changé de formation pour cette fois-ci se retrouver chez le Team Bahrain McLaren. Avec cette structure, le vainqueur de trente étapes sur le Tour de France s’apprête à reprendre la compétition prochainement.

Pour la rentrée de Mark Cavendish, elle aura lieu sur le Tour d’Arabie Saoudite, une toute nouvelle épreuve créée par ASO (Amaury Sport Organisation). Cette course par étapes comptera cinq étapes avec des premières occasions de se mettre en évidence pour le coureur originaire de l’île de Man. Ensuite, son séjour dans le moyen-Orient se prolongera avec deux autres compétitions inscrites à son calendrier. Il est prévu que l’ex-champion du monde en 2011 prenne le départ du Tour d’Oman (11 – 16 février) qui s’étale sur six jours, et s’aligne dans la foulée au Tour des Emirats Arabes Unis (23 – 29 février), une épreuve WorldTour d’une semaine.

L’Italie et la Belgique pour les premières courses européennes

Après un mois de février chargé donc pour Cavendish en Asie, ce dernier fera son apparition qu’à partir de mars en Europe pour la suite de son programme. Il ira disputer le Tirreno-Adriatico (11 – 17 mars), qui constitue la première course par étapes majeure de l’année avec le Paris-Nice. Une fois ces sept jours passés, sauf abandon prématuré, le coureur aux 146 victoires depuis ses débuts professionnels se présentera alors au départ de Milan-San Remo (21 mars). Un Monument du cyclisme qu’a remporté le Britannique il y a maintenant onze ans, c’était en 2009.

Du Tour d’Arabie Saoudite au Milan-San Remo, son calendrier est acté et ne devrait pas subir de modifications. Pour la suite, rien n’est encore certain, mais une présence de sa part sur certaines classiques pavés belges n’est pas à exclure. L’E3 BinckBank Classic, Gand-Wevelgem, A Travers la Flandre, voire le Tour des Flandres pourrait ainsi s’ajouter à son programme. Cela demande encore confirmation dans les semaines à venir, mais avant d’éventuelles participations outre-Quiévrain, les premières compétitions devront être bien négocier afin de prendre un bon départ. Et ainsi retrouver sa splendeur d’antan.

Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.