Ilan Van Wilder met l’équipe DSM devant le tribunal

0
98
Justice : Ilan Van Wilder poursuit DSM en justice

Décidément, les péripéties se poursuivent au sein de l’équipe DSM. Alors que le Belge Tiesj Benoot est en train de rompre son contrat, son compatriote Ilan Van Wilder (21 ans) poursuit la formation allemande en justice. Arrivé l’an dernier, le Belge devrait porter les couleurs de la DSM jusqu’à la fin 2022. Mais le divorce est entamé depuis plusieurs mois notamment après que Van Wilder ait été écarté de la liste de départ de la Vuelta.

Ilan Van Wilder poursuit DSM en justice

La formation DSM a annoncé qu’elle ne libérerait pas Ilan Van Wilder de sa dernière année de contrat (2022), a relaté Cyclingnews. Sauf que l’équipe allemande a elle aussi des arguments. Elle accuse son coureur de l’avoir discréditée lors d’un « procès par les médias ». « Au lieu d’adopter la bonne approche, de demander réellement un transfert, une campagne médiatique négative a été choisie, discréditant l’équipe et ceux qui travaillent avec Ilan au quotidien, afin de forcer une résiliation prématurée de l’accord », a rapporté DSM auprès de WielerFlits. Le verdict devrait être rendu à la mi-novembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.