Juan José Lobato veut avoir « une chance de courir » à nouveau

0
467
Juan José Lobato retrouve une équipe
L'espagnol revient dans le peloton. Photo : Tour de l'Ain

Exclu de l’équipe LottoNL-Jumbo depuis le 18 décembre dernier pour avoir utilisé un médicament permettant de meiux dormir sans l’autorisation du staff, Juan José Lobato est revenu sur ce qui s’était passé exactement, dans un message posté sur Facebook. Le coureur espagnol a aussi évoqué sa ferme intention de vouloir poursuivre sa carrière dans le peloton professionnel. Il espère intégrer une équipe le plus rapidement possible.

Juan José Lobato revient sur son exclusion

Présent dans le peloton professionnel depuis le 1er août 2010 et sa signature chez Andalucia – Caja Sur, Juan José Lobato connaît une période très difficile. L’Espagnol est actuellement sans équipe depuis son exclusion de LottoNL-Jumbo en décembre dernier. La formation néerlandaise avait prise cette décision radicale du fait que le coureur n’avait pas prévenu au préalable qu’il utilisait un médicament pour le sommeil. Par rapport à cet événement, Juan José Lobato a tenu à présenter ses excuses.

«Bien que je ne puisse plus représenter ses couleurs, je dois m’excuser auprès de l’équipe pour avoir enfreint une partie de ses règles. Finalement, ils ont décidé de me virer et nous sommes parvenus à un accord pour résilier le contrat.» CARTA ABIERTA

Afin aussi d’éviter tout amalgame, Juan José Lobato a rappelé qu’il ne s’agissait en rien d’un produit dopant. Il voulait tout simplement mieux dormir. Son année au niveau personnel l’obligeait à prendre ce genre de médicament.

«Je tiens également à reconnaître publiquement qu’il est vrai que j’ai eu besoin de ce médicament à certains moments de l’année 2017 en raison de problèmes personnels. j’ai vécu l’année la plus dure de ma vie. J’ai été touché à faire face à une séparation difficile et à regretter la mort de mon oncle par accident du travail, un parent qui a été clé dans mon développement en tant que cycliste et en tant que personne et qui nous a laissé avec seulement 43 ans. En raison de tous ces problèmes de nature personnelle, concilier le sommeil n’a pas été facile et j’ai dû faire appel de façon ponctuelle et erronée à ce médicament pour bien se reposer.» CARTA ABIERTA

Le cyclisme, la passion de Juan José Lobato

Cette affaire désormais derrière lui, Juan José Lobato pense avant tout à revenir dans le peloton le plus vite possible. Le cyclisme et la compétition sont les deux choses qui lui permettent de rester toujours autant motivés. S’entraînant pour être immédiatement compétitif et se sentant en bonne condition, son prochain grand objectif est de remettre un dossard.

«Dans la vie il ne faut jamais abandonner et j’espère avoir la chance de revenir en compétition le plus vite possible. C’est tout ce que je demande : une chance de courir. Je m’entraîne très fort ces mois-ci pour pouvoir retrouver une équipe et profiter de ce sport. Les sensations sont excellentes et grâce au vélo j’ai retrouvé le sourire et j’ai réussi à surmonter toutes les difficultés en 2017.» CARTA ABIERTA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.