Julian Alaphilipe prolonge son contrat avec Deceuninck - Quick Step
Photo : Deceuninck-Quick Step/Tim de Waele/Getty Images
0 Partages

Julian Alaphilippe (28 ans) et son équipe Deceuninck – Quick Step ont annoncé la prolongation de leur collaboration. C’est pour encore les trois prochaines années que le champion du monde français portera les couleurs de la formation belge de Patrick Lefevere. Il sera par ailleurs au départ ce dimanche de l’Amstel Gold Race.

Julian Alaphilippe poursuit jusqu’en 2024

Arrivé en 2014 au sein de l’effectif World Tour de la Deceuninck – Quick Step, Julian Alaphilippe n’a pas tardé à montrer toute l’étendue de son talent. Victorieux dès sa première saison sur le Tour de l’Ain, le puncheur français a récolté un peu plus de 30 victoires. Parmi elles, le titre de champion du monde, les Strade Bianche, Milan-San Remo, deux Flèches Wallonnes, des étapes du Tour de France, le port du maillot jaune. Il ne manque plus qu’un Liège-Bastogne-Liège pour étoffer encore un peu son palmarès. Et depuis la saison passée, Julian Alaphilippe est tombé amoureux des classiques flandriennes et surtout du Tour des Flandres. Un autre succès qui pourrait faire du coureur français l’un des très grands noms du cyclisme.

« C’est incroyable de penser à ce que nous avons accompli ensemble et à tous les beaux souvenirs que nous avons, a déclaré Julian Alaphilippe. Nous sommes le Wolfpack et nous courons pour gagner. C’est notre mentalité et l’une de nos forces. Nous allons tous dans la même direction. Et c’est l’une des raisons pour lesquelles je me sens bien ici et je fais ce que je fais avec un immense plaisir. C’est spécial de penser que maintenant je suis l’un des pilotes les plus expérimentés de l’équipe et que j’aide les jeunes, à qui je suis toujours heureux de donner des conseils et de contribuer à faire des progrès importants et à devenir meilleur. »

Vidéo de Cyclisme
Julian Alaphilippe prolonge chez Deceuninck – Quick Step

0 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

2 commentaires

  1. Il a pris la bonne décision , pourquoi changer si on est bien . Il connaît tout le monde , certains diront qu’il aurait pu revenir en France , Oui mais bon , perte de temps , reprendre ces marques , acquérir d’autres habitudes Je ne suis pas sur que cela aurait pu lui convenir , On lui aurait mis la pression sur la seule épreuve qui compte pour les équipes françaises le Tour de France . Chez les belges ( pays du chocolat et de la bonne bière monastère ) c ‘est une autre façon de voir la course et les épreuves . Le choix est plus large et la mentalité et autre …

  2. La nouvelle est d’importance à quelques jours de classiques trés prisées par le coureur français; dans une perspective de carrière performante, ce choix de rester est bien sûr le meilleur…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.