Julien El Fares met un terme à sa carrière

0
402
Julien El Fares prend sa retraite
Clap de fin pour Julien El Fares. Le coureur de Manosque n'aura pas eu la carrière qui lui était promise à ses débuts. Photo : @Education_Nippo

Arrivé en fin de contrat, et non reconduit par son équipe EF Education, Julien El Fares, 36 ans, a été contraint de mettre un terme à sa carrière a-t-on appris. Une carrière débutée en 2008 chez Cofidis et ponctuée de quelques victoires plutôt prestigieuses.

Clap de fin pour Julien El Fares

C’en est terminé pour le coureur de Manosque. Après avoir débuté en 2008 chez Cofidis, l’avenir du coureur semblait prometteur au regard de ses premières victoires obtenues à peine passé professionnel. Sa victoire sur le Tour de Wallonie ou encore son succès d’étape sur Tirreno-Adriatico en 2009 avaient orienté les projecteurs sur ce jeune coureur. En 2010, El Fares termine 27e du Tour de France. Ensuite, peu à peu, tout est allé de mal en pis, réussissant à se classer ici et là sur des épreuves plus modestes. Après Cofidis, Julien a effectué en 2012 et 2013 des saisons sous les maillots Type 1 – Sanofi puis Sojasun. Enfin, de 2014 à 2020, le talentueux coureur a évolué pour le compte du club de Marseille. Jusqu’à effectuer une dernière saison chez EF Education. Sa carrière se termine sur un abandon sur le GP de Denain.

A lire : En 2022, pas de Tour de France pour Arnaud Démare

El Fares se confie à La Provence

Julien El Fares a confié : « Je l’accepte très bien, je pense que c’est vraiment le moment idéal pour moi d’arrêter. J’ai eu une carrière bien remplie, complète, une expérience d’une vie entière en l’espace de quinze ans. Bien sûr, ça a été dur par moments, mais ça m’a forgé, ça a fait l’homme que je suis devenu » Lire la suite ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.