Tropicale Amissa Bongo 2020 nouveau parcours
Bonifazio entouré de Manzin et Greipel qui complètent le podium final 2019. Photo : @tropicale2019
128 Partages

A l’image des autres étapes sur cette édition de la Tropicale Amissa Bongo, cela s’est terminé au sprint pour le dernier jour. Avec cette fois-ci, le dernier mot qui est revenu à Lorenzo Manzin (Vital Concept – B&B Hôtels) battant notamment André Greipel (Team Arkéa-Samsic) et Youcef Reguigui (Algérie). Le Français a empoché du même coup une deuxième victoire cette semaine après la quatrième étape. Mais elle n’est pas suffisante pour dépasser au classement général Niccolo Bonifazio (Direct Energie) qui s’adjuge le gain de l’épreuve.

Lorenzo Manzin et Niccolo Bonifazio finissent en beauté

Du début à la fin, le même scénario se sera répété. Sur chacune des sept étapes, les sprinteurs sont parvenus à s’imposer. A chaque fois, le peloton aura eu raison des attaquants, qui n’ont pas pu échapper à sa vigilance. Et cela s’est de nouveau vérifié avec une arrivée massive après avoir parcouru 140 kilomètres entre Nkok et Libreville. C’est alors que les plus rapides sont entrés en action. A ce jeu, Lorenzo Manzin a été le plus rapide pour la deuxième fois de la semaine. André Greipel 2e cette fois n’a pas réussi à faire le doublé après sa victoire de la veille, alors que Niccolo Bonifazio a fini plus loin en 7e position.

Mais l’Italien, en retrait sur cette ultime journée, a conservé l’essentiel. Autrement-dit, il est resté tout en haut de la hiérarchie du classement général. Avec six secondes de marge par rapport à Manzin, le coureur de Direct Energie remporte pour la première fois de sa carrière cette course par étapes. Un démarrage en fanfare pour celui qui vient seulement d’intégrer cette formation française à l’intersaison. Avec en plus trois victoires d’étapes, le bilan est parfait. Pour leurs parts, même s’ils ont pas gagné au final, Manzin ou Greipel, qui sont sur le podium, peuvent aussi repartir du Gabon avec le sentiment du devoir accompli.

128 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.