La pratique du cyclisme en extérieur et individuel autorisée au déconfinement

15
20853
Cyclisme une activité autorisée au déconfinement
La pratique du cyclisme va pouvoir bientôt reprendre. Photo : Vuelta a Andalucia Ruta Ciclista del Sol

A partir du 11 mai, en considérant que cette date tient pour le déconfinement, faire du sport en extérieur sans limites de kilomètres sera rendue possible. Le Premier ministre Edouard Philippe l’a annoncé durant son discours tenu à l’Assemblée Nationale. Par conséquent, la pratique du cyclisme sur route notamment sera autorisée en restant seul et en respectant les gestes barrières.

Chris Froome en plein renforcement musculaire chez lui

Le cyclisme, une pratique sportive autorisée

La reprise du vélo, c’est imminent ! Les sorties individuelles vont pouvoir se faire à partir du lundi 11 mai si le déconfinement a bien lieu à cette date. D’après les annonces du gouvernement, c’est une activité sportive qui sera permise sans aucune limite imposée au même titre que la course à pied par exemple. Par contre, les sports collectifs ou de contact ne pourront pas être pratiqués pour le moment.

Dans moins de deux semaines, que ce soit les amateurs ou les professionnels, ils pourront laisser leur home trainer de côté et sillonner à nouveau leurs routes habituelles d’entraînement. Depuis la mi-mars, ce n’était plus possible et la mise en vigueur du confinement en France. Un premier pas vers un retour progressif à une vie « normale ».

15 Commentaires

  1. Prenant désormais acte de la décision, les questions sur les gestes barrières devraient être quelque peu précisés et avoir réponses, car le seul fait de devoir rouler seul va rapidement poser de nombreuses difficultés : qu’en sera-t-il lorsqu’ayant rattrapé un modeste quidam, celui-ci essayera de s’accrocher à la roue ? Faudra-t-il absoluement embrayer au maximum pour tenter de décrocher l’importun ?… Faut-il désormais interdire le mouchage cycliste assez traditionnel, à l’ancienne, en gros délivrer à l’emporte-pièce n’importe quelle huitre au grès du vent ?… Qu’entend-on par distance de sécurité ? Combien de mètres à vélo ? De grâce, surtout pas 5 mètres entre cyclistes de rencontres, au risque de multiplication d’ accrochages avec des chauffards qui se rabattraient !…etc…
    La FFC ne manquera sans doute pas de vouloir ajouter son grain de sel… Pourvu qu’elle ne soit pas aussi mauvaise que sur le premier coup, ne faisant que tuer dans l’œuf toute possibilité de sortie, même celles de 6 km… Qu’elle se contente de dire que les applaudissements, gesticulations ou gestes aux barrières ne sont toujours pas possibles tant qu’il n’y a pas de compétitions, les barrières n’étant pas installées…
    Plus sérieusement, de nombreux points restent à clarifier sur cette manière de rouler, seul ou mal accompagné.

  2. Rouler seul dangereux aussi minimum deux en gardant une distance sil le faut sa serait plus rassurant en cas de problème

  3. Parmi les cyclistes il y a des adultes responsables qui n’ont pas besoin qu’on leur dise sans arrêt ce qu’ils doivent faire pour se conformer aux règles ou qui ont compris d’eux mêmes ce que « rouler seul » veut dire. Par contre les poussins auront peut-être besoin d’être accompagnés.

  4. Au vue des annonces du Premier Ministre, les cyclistes pourraient reprendre leur cadence de pédalage. Il faudra respecter scrupuleusement les consignes et donner l’exemple de comportements responsables. Cela est simple et ne cherchons pas de complications et de complexités. De petits exemples et gestes que je ne devrais pas écrire, qui devraient être de la plus simple des logiques de chacun: je rattrape ou je me fais rattraper par un collègue, je ralentis et je laisse le collègue me dépasser et je ne prends pas la roue. J’avertis que je suis derrière et je m’écarte, dépasse en respectant le code de la route en toute prudence. Je me mouche dans un mouchoir jetable que je mets dans un petit sac dans ma poche de maillot, je ne souille pas l’espace, ni mes vêtements , d’ailleurs il est interdit des cracher sur la voie publique. Voilà, il y a des choses simples qui forment naturellement les gestes barrières. En ayant le plus grand respect de soi soi-même et des autres, en se conformant aux futures directives des autorités nous pourrons reprendre nos sorties de clubs et entre amis. Bonne route à tous après cette longue période de confinement.

  5. Je me pose la question s’il n’y a pas un problème de sémantique ou de compréhension et je m’interroge donc. Le vélo est un sport individuel, je n’ai pas lu (mais je peux me tromper) que l’on devait le pratiquer seul, j’ai lu que les sports individuels étaient autorisés (donc le vélo) et que les rassemblement devaient être limités en petit groupe de moins de 10, en respectant les gestes barrières et la distanciation (ce qui est compréhensible). Le vélo en respectant cela devrait, par ce qui est dit, être autorisé en groupe de moins de 10.
    Votre avis (sans polémique stérile et pour info je respecte aussi le confinement). Bonne route et bons chemins à toutes et tous

  6. J’ai suivi en direct l’intervention du Premier Ministre, j’ai pris des notes quand je me sentais concerné dans ma vie sociale. Il a été très précis et cela a été répété ensuite : « la pratique du sport individuel pourra se faire sans limite et sans attestation ».
    La limite à 10 personnes ne concerne pas la pratique sportive mais les « rassemblements amicaux ou familiaux ou sur la voie publique ».
    Donc pas de confusion possible et donc pas de polémique !

  7. Sortir seul ne me pose pas de problème dès lors qu’avec un rayon de 100 km on a des possibilités énormes. J’espère car je n’ai pas vu, que l’on ne sera pas limité en durée, comme en ce moment.

  8. alléluia ! les parisiens ont enfin compris que le cyclisme seul en montagne ne présentait pas de risque (sauf des connards en voiture).

  9. Bonjour à tous,
    Pour faire simple, le cyclisme sur route ( je parle d’entraînement, de séances de travail ou de récupération activé entre autres…) Est considéré en tant que compétiteur comme une sport collectif.
    Ayant réaffirmer ce faite, cette affirmation ne ce résume pas à cela.
    Le cyclisme exige un effort individuel, à ce titre il est aussi un sport individuel.

    Concernant les distances de sécurité sanitaire il est évident que l’espace entre cyclistes doit être d’autres moins 5 mètres ( pour reprendre l’un des propos lu précédemment)
    Pourquoi ? Un cycliste tout comme un coureur de fond ventilé jusqu’à 9 fois sa capacité nominale au repos . De plus il expulse une plus grande quantité de gouttelettes et à une vitesse pouvant aller à plus de 4 m/s ( soit voisins de 15km/h)
    Ces expulsions sont susceptibles selon divers conditions d’être transporter ou de rester un court instant ( quelques secondes <3à5s en suspension.
    Un cycliste à allure courante pour une majorité roule entre 22 et 27km sur sa sortie. Tandis que des catégories plus puissantes ou chevronnée de 28 et 33 voir selon le cas au delà de 40kmh
    Prenons l'ensemble de ces donnés nous obtenons ainsi que un cycliste est susceptible de rouler entre approximativement 4 et 11 m/s.
    Nous démontrons ainsi potentiellement un risque ( certe minime mais pas égal à 0) de contamination par un individu qui serais contaminé sans le savoir.

    Désolé pour cette analyse scientifique mais elle juste là à titre d'information.
    Au delà de toute cette démonstration, notons que l'entraînement en individuel est un excellent exercice de travail, d'entraînement et de dépassement de soi d'autant plus si l'on a du vent contraire. il apprend par ailleurs à gérer ses efforts, gérer ses ressources , pédaler rond, bien ce positionner sur le vélo, etc.
    Bien sûr je n'oublie pas les cyclo touristes ou d'amateurs des efforts modéré pour qui la performance est au second plan. Rouler seul apprend aussi à faire le plein de nature.

    Quand à la sécurité routière , point particulièrement sensible pour moi ( victime de 3 accidents graves dues à des automobilistes ne respectant pas le code de la route).
    Rouler sécurisant mêle espacé de 10 mette entres cyclistes est plus sécurisant
    . L'important est d'être vue ( tenues voyantes de couleurs ( rouge, jaune, bleu , etc), flash de jours haute intensité , radars d'alerte, phares de jours, etc aujourd'hui il existe une multitude d'équipements abordables pour bien ce faire voir sur les routes et chemins.
    Quand aux personnes qui se font rattraper , il en va du bon sens de chacun de respecter la distanciation même si prendre la roue est tentant. Cela dit si une cyclo ce fait mettre dans le vent avec un différentiel de 5 km/h et+, il y ne seras pas toujours évident que ce gentil petit gars puisse s'accrocher longtemps !

    Voilà bonne route à tous et prenez plaisir et soin de vous.
    Cordialement et sportivement
    Jean-Marc

  10. C koa ttes ces polémiques
    Velo seul point a la ligne
    Sinon tandem avec ta compagne confinée sous ton toit

  11. Bonjour
    Même avis que Yves et M. Claire.
    Toujours en solo car quand on fait une activité physique les distances de sécurité passent de 2m à 10m mini, donc si on faisait des groupes de 10 cela ferait une sacrée file. Pour le moment il est plus prudent de respecter les règles.

    Bonne route à tous

  12. Réponse à Jean Marc : votre développement est très intéressant, je vous ai parfaitement suivi. Vous avez vraiment raison, il faut « au moins » 10 mètres entre des gars qui roulent..J’oserais dire davantage encore à cause des chauffards ou récalcitrants à quatre roues. Merci pour votre analyse et bonne route …

  13. Encore un tour de FRANCE avec tous ces abrutis qui courent à côté,,,, non merci ça ne m’intéresse pas….

  14. J’ai 56 piges ,je pratique le cyclisme depuis l’âge de 12 ans , et arrêté la compétition en 2004…… Et donc besoin de personne pour me dire ce qu’il faut faire sur un vélo etc etc , faut juste faire preuve de bon sens , et puis surtout , surtout , d’arrêter la parano, la psychose , le vélo c’est la santé ,bon pour le corps et la tête ! Je rattrape un type ça change rien pour moi, il me rattrape,idem! On se croise ? Pas de soucis ça change rien ! Arrêtez avec vos distances à respecter ! Arrêtez de croire à ou en tout !! Sinon , autant ne rien faire et encore…….

  15. Bonjour, une petite question pour les jeunes cyclistes qui doivent s’entraîner avec un adulte… Peuvent-ils être accompagnés par un parent sachant qu’ils vivent sous le même toit ?
    Merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.