Garcia Cortina 3e étape de Paris-Nice
Ivan Garcia Cortina a remporté la 3e étape de Paris-Nice 2020. Photo : ASO

C’est un sprint de costaud qui a conclu la 3e étape de Paris-Nice. Si une chute a mis à terre notamment Sam Bennett, c’est Ivan Garcia Cortina qui a surgi de nulle part. Tout en puissance, l’Espagnol de la Bahrain-McLaren s’est tout de même payé Peter Sagan (BORA-hansgrohe) et Andrea Pasqualon (Circus – Wanty Gobert). Pas de changement au général, c’est toujours Max Schachmann (BORA-hansgrohe) qui est en tête.

Le cavalier seul de Tom Devriendt

Partis sous la pluie et dans le vent, peu de coureurs étaient motivés pour prendre les devants sur cette 3e étape de Paris-Nice. Le Belge Tom Devriendt a attaqué après 4 kilomètres de course. Bien seul, personne n’a souhaité l’accompagner. Alors le coureur de la formation Circus – Wanty Gobert a tout de même poursuivi son effort, espérant peut-être le retour de quelques coureurs. En vain… Seul en tête, Devriendt a du trouver la journée bien longue. Il a compté jusqu’à un peu plus de 9 minutes d’avance sur un peloton contrôlé par BORA-hansgrohe et notamment Juraj Sagan. Fait insolite de l’échappée du jour : Tom Devriendt a été arrêté à un passage niveau, légèrement en retard sur l’itinéraire…

Pas de grosses bordures, mais un sprint massif

C’est à 26 kilomètres que Tom Devriendt, auteur d’une longue échappée solitaire, a été repris. Dans le peloton, alors qu’on attendait un coup de bordure, rien ne s’est passé.  Si le peloton a accéléré dans le final notamment sous l’impulsion de la Deceuninck – Quick-Step, pas de grosses bordures ne se sont mises en route. Bryan Coquard, victime d’une crevaison, a bénéficié du vélo de son coéquipier Cyril Gautier. Mais malheureusement pour Le Coq, une chute à pleine vitesse dans le peloton l’a projeté au sol. Fini. C’est final à 5 kilomètres de l’arrivée, à la faveur d’un faux plat montant, que le peloton a légèrement explosé. Mais c’est un groupe encore conséquent qui s’est présenté pour le sprint final. Alors que la Deceuninck – Quick-Step a emmené son sprinteur Sam Bennett, celui-ci a été pris dans une chute avec Hugo Hofstetter (Israel). C’est Ivan Garcia Cortina, tout en puissance, qui a tiré son épingle du jeu.

Vidéo de Cyclisme
La 3e étape de Paris-Nice 2020 remportée par Ivan Garcia Cortina

Classement étape 3 de Paris-Nice 2020 – Top 20

Classement complet de l’étape 3 de Paris-Nice 2020.

Rang Coureur Equipe
1  GARCÍA CORTINA Iván Bahrain – McLaren 5:49:55
2  SAGAN Peter BORA – hansgrohe ,,
3  PASQUALON Andrea Circus – Wanty Gobert ,,
4  BOL Cees Team Sunweb ,,
5  BOUHANNI Nacer Team Arkéa Samsic ,,
6  BARBIER Rudy Israel Start-Up Nation ,,
7  TURGIS Anthony Team Total Direct Energie ,,
8  NIZZOLO Giacomo NTT Pro Cycling ,,
9  WÜRTZ SCHMIDT Mads Israel Start-Up Nation ,,
10  NAESEN Oliver AG2R La Mondiale ,,
11  NEILANDS Krists Israel Start-Up Nation ,,
12  SARREAU Marc Groupama – FDJ ,,
13  SCHACHMANN Maximilian BORA – hansgrohe ,,
14  TEUNS Dylan Bahrain – McLaren ,,
15  SWIFT Connor Team Arkéa Samsic ,,
16  GROSSSCHARTNE Felix BORA – hansgrohe 0:03
17  POLITT Nils Israel Start-Up Nation ,,
18  MOLARD Rudy Groupama – FDJ ,,
19  BENOOT Tiesj Team Sunweb ,,
20  HIGUITA Sergio EF Pro Cycling ,,

Classement général étape 3 de Paris-Nice 2020 – Top 20

Classement général complet après l’étape 3 de Paris-Nice 2020.

Nom Equipe
1  SCHACHMANN Maximilian BORA – hansgrohe 13:12:01
2  NIZZOLO Giacomo NTT Pro Cycling 0:13
3  STUYVEN Jasper Trek – Segafredo 0:24
4  WÜRTZ SCHMIDT Mads Israel Start-Up Nation 0:25
5  HIGUITA Sergio EF Pro Cycling 0:26
6  POLITT Nils Israel Start-Up Nation 0:28
7  NEILANDS Krists Israel Start-Up Nation ,,
8  GROSSSCHARTNE Felix BORA – hansgrohe 0:31
9  NIBALI Vincenzo Trek – Segafredo ,,
10  SAGAN Peter BORA – hansgrohe 0:36
11  TEUNS Dylan Bahrain – McLaren 0:40
12  BENOOT Tiesj Team Sunweb 0:41
13  NAESEN Oliver AG2R La Mondiale 0:43
14  MOLARD Rudy Groupama – FDJ 0:45
15  PINOT Thibaut Groupama – FDJ 0:46
16  GILBERT Philippe Lotto Soudal 1:04
17  DOUBEY Fabien Circus – Wanty Gobert ,,
18  KANGERT Tanel EF Pro Cycling ,,
19  KRAGH ANDERSEN Søren Team Sunweb ,,
20  MATTHEWS Michael Team Sunweb ,,
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

1 commentaire

  1. Ces Quickstep ont voulu animer le final, mais, de l’extérieur, il semblerait que quelque chose cloche dans leur manière de courir ce Paris-Nice, une certaine dispersion des efforts…
    C’est un homme fort qui s’impose donc, au terme d’une étape bien arrosée avec moult embardées, passages au fossé, cabrioles, etc… Nous suivions ce final avec un œil sur l’omniprésent Sagan suivi de prés par l’alsacien Hofstetter, parfaitement accroché à ses basques… Le coureur d’Israél entendait bien sûr reproduire ici une forme de procédure Nizzolo, payante la veille… Mais Hofstetter craque un peu.. Il lâche, touche, tangue et chute… Le voici qui se prend le dérailleur d’Ewan et se retrouve en trimballe… Pas de bol ? … Non, je crois bien qu’il touche Bol… Peu importe… Pendant ce temps Sagan vire de l’œi, tourne furtivement la tête et puis relance, voulant en finir avec cet interminable effort. Il est second, le gadin derrière lui… Le surpuissant Cortina est passé… Bennett se tient le poignet, Hofstetter redresse sa cocotte, Bouhanni peste… Pour rien… Il est hors-jeu pour la gagne, mais il complète heureusement le tableau… L’Arkéa pensait peut-être gicler de derrière et sauter sur la ligne… Pas possible ici !… En effet, après la flamme rouge, dans la partie montrante de cette arrivée à La Châte, beaucoup tentaient de se cacher prés de la barrière, cherchant en vain l’ouverture… A la beine, ils putaient dans vent, ce qui amena ces différentes anicroches.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.