Parcours officiel du Tour de Suisse 2021
0 Partages

Le Tour de Suisse 2021 se déroule du 6 juin au 13 juin. Les coureurs s’élanceront sur un parcours de 8 étapes qui s’étend de Frauenfeld à Andermatt. Cette 84e édition du Tour de Suisse sera taillé pour un coureur complet puisque le parcours sera à l’image d’un grand tour avec de nombreuses étapes de montagne et même l’épreuve phare du contre-la-montre.

Le parcours complet du Tour de Suisse 2021

Le grand départ du Tour de Suisse se réalisera dans la ville de Frauenfeld avec un contre-la-montre long de 10.9 kilomètres. Cette étape sans grande difficulté permettra aux coureurs de se mettre en jambe avant une longue semaine. Dès la 2e étape, les coureurs s’élanceront dans un parcours difficile et de montagne. Alors que le départ sera à Neuhausen a.R., les 173 kilomètres de course avant l’arrivée à Lachen seront animés par des grimpeurs capables de gravir plus de 4 cols répertoriés catégories 2 et 3 au classement de la montagne. Cette étape peut également convenir pour un règlement de compte entre leader du classement général. Les étapes 3 (Lachen – Pfaffnau 185 km) et 4 (t. Urban – Gstaad 171 km) maintiendrons la difficulté présente lors de la deuxième étape avec un parcours très vallonné.

Mais les coureurs devront maintenant entamer le milieu de semaine qui leur réserve un parcours très difficile. Le dénivelé des étapes 5 et 6 sera très élevé. L’étape 5, longue de 172 kilomètres s’étendra de Gstaad à Loèche-les-Bains. Les coureurs affronteront sur cette étape, 2 cols répertoriés catégories 1 au classement de la montagne et un col répertorié catégorie 3. La 6e étape sera elle légèrement plus courte (162 km), mais la difficulté n’en sera pas moins présente avec 3 cols répertoriés catégories 1 au classement de la montagne. Cette étape risque d’être le terrain de jeu de nombreux favoris pour la victoire finale du classement général.

Un final explosif

L’avant dernière étape de cette édition 2021 sera un contre-la-montre de haute montagne, long de 23.2 kilomètres. Cette étape pourrait éventuellement remettre en question la place de leader du général. Cette édition se clôturera avec une 8e étape entre Andermatt et Andermatt longue de 118 kilomètres. Elle sera la plus dure du Tour de Suisse 2021 avec 2 cols répertoriés catégories Hors-catégorie au classement de la montagne, mais également 1 col répertorié catégorie 1 et un autre répertorié catégorie 2. L’arrivée de cette dernière étape se déroulera au sommet d’un col et promet un spectacle jusqu’au dernier kilomètre.

Les favoris du classement général – #tourdesuisse

*** Richard Carapaz
** Rigoberto Uran, Pavel Sivakov, Wout Poels, Michael Woods
* Julian Alaphilippe, Esteban Chaves, Jakob Fuglsang, Marc Soler, Max Schachmann

Le profil des étapes du 84e Tour de Suisse

Dimanche 6 juin, 1ère étape :  Frauenfeld – Frauenfeld, 10.9 km (ITT)

Lundi 7 juin, 2ème étape : Neuhausen a.R. – Lachen 173 km

Mardi 8 juin, 3ème étape : Lachen – Pfaffnau 185 km

Mercredi 9 juin, 4ème étape : St. Urban – Gstaad 171 km

Jeudi 10 juin, 5ème étape : Gstaad – Loèche-les-Bains 172 km

Vendredi 11 juin, 6ème étape : Fiesch – Disentis Sedrun 162 km

Étape 6

Samedi 12 juin, 7ème étape : Disentis Sedrun – Andermatt 23.2 km

Dimanche 13 juin, 8ème étape : Andermatt – Andermatt 118 km

0 Partages
Pierre LORENT
18 ans - rédacteur web bénévole - passionné de vélo

8 commentaires

  1. D’habitude le tour de suisse c’est assez plat. Mais là, les grimpeurs/puncheurs vont être très à l’aise. Beau parcours, ça donne envie !

  2. La suisse reste un pays montagneux , les plaines sont quand même assez rares , les vallées parfois encaissées , mais effectivement parfois le tour de helvète ne recherche pas à tout pris des cols qui culminent au delà des 2000 mètres . Je me prends donc à rêver à un Tour de France sans les Alpes, et avec absence des Pyrénées , nous aurions comme seul difficulté une arrivée au sommet au Puy de Dôme ( qui semble complètement oublié des organisateurs ) . La joie enfin des sprinteurs qui pourraient finir le tour avec la banane aux lèvres . Nous pourrions aussi innover avec un contre la montre dont les lignes droites seraient absentes sur un parcours type zigzag obligeant les coureurs à de constantes relances mettant en valeur leur pilotage et la prise de risque de chacun, et non pas des itinéraires autoroutiers ou les freins ne sont utilisés qu’une fois la ligne passée Et surtout ne pas finir bêtement à Paris pour satisfaire quelques uns ( c’est d’une tristesse cette dernière étape qui ressemble à rien du tout ) . Rêvons donc un peu pour que la course soit pétillantes comme au temps de nos grands parents .

  3. Le tour de suisse n a jamais ete plat( en
    Reponse a : « la plaque ».vous ne devez pas suivre le velo depuis longtemps.et puis les alpes c est la france, la Suisse, l italie , et
    L autriche.mais ce n est pas grave continuez
    A suivre. Le velo .vous allez apprendre.moi je
    N ai aucun merite, j ai ete vaccine’ avec un rayon de velo,comme on disait il y a 60 ans
    Et plus pour les gens mordus et ferus de velo

  4. deux contre la montre sur 8 étapes de course ? C’est vrai les suisses sont les rois de la montre et aime le faire savoir. Une histoire suisse en fait

  5. Le chrono de l’étape 7 est inédit, plus de 600 m de dénivelé en passant les 2 000 m d’altitude, nul doute que cette étape bouleversera le classement général.
    Pour ceux qui pensent que le Tour de Suisse se dispute en terrain plat, un conseil, lire « Asterix chez les Helvètes »!

  6. le parcours est extraordinaire, même les concepteurs de Grands Tours en rêveraient

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.