Tour des Flandres passe au virtuel
Le Tour des Flandres se met au virtuel. Photo : Digitalclickx/Tour des Flandres
0 Partages

A défaut de pouvoir assister au vrai Tour des Flandres à cause de la pandémie du coronavirus, il sera possible de suivre un Ronde virtuel ce dimanche. Une alternative trouvée par la chaîne de télévision publique flamande Sporza et les organisateurs de la course Flanders Classics.

Un Tour des Flandres unique en son genre

Un Tour des Flandres virtuel pour remplacer celui sur la route ! Ce n’est évidemment pas la même saveur, mais c’est toujours ça. Ce dimanche, faute d’avoir la tenue de la 104e édition de l’une des courses les plus mythiques au monde, sa version sur rouleaux aura lieu pour la toute première fois.

A LIRE AUSSI : Les Flandriens doivent faire sans cette année

Moins d’une heure de course

Pour ce Ronde forcément particulier, le déroulement sera différent que d’habitude. Au lieu qu’un peloton compact de 160,170 unités s’affrontent, ce sont uniquement treize coureurs qui vont participer. Et bien sûr, ils n’auront pas ) parcourir l’intégralité soit 260 kilomètres environ mais auront à réaliser les 32 derniers kilomètres du parcours réel. Il leur faudra donc franchir comme principales difficultés  le Vieux Quaremont et le Paterberg depuis chez eux. Tout un programme.

A LIRE AUSSI : Quiz sur la dernière décennie du Ronde

Un suivi possible pour le public

Pour rendre possible ce projet, Sporza une chaîne de télévision flamande ainsi que les organisateurs ont décidé de s’unir. Et le concept a été développé avec les partenaires technologiques Bkool et Kiswe. Le résultat sera visible à la télévision comme une course « normale ». La VRT Eén diffusera à partir de 15h30 cet événement particulier, qui débouchera donc sur le premier vainqueur du Tour des Flandres virtuel.

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.