Une belle saison 2017 pour Lotto Soudal
Tim Wellens, un homme fort de la Lotto Soudal en 2017. Photo : Lotto-Soudal / Photo News
Bilan équipes : Lotto Soudal, un collectif bien huilé
5 (100%) 4 votes

Treizième du classement World Tour sur la saison cycliste 2017, plusieurs coureurs de la Lotto Soudal se sont illustrés. Avec vingt-cinq victoires acquises au total, l’équipe belge a démontré de belles choses et une jolie force collective.

Lotto Soudal au premier plan

Dix victoires en World Tour ! Cette année, le bilan de Lotto Soudal est plus qu’honorable sur les courses majeures du calendrier international. Et contrairement à d’autres effectifs, cela ne repose pas uniquement sur la performance d’un ou deux coureurs, mais sur un ensemble d’individualités. Concernant précisément le niveau de ces épreuves, cinq coureurs différents ont au moins gagné une fois. Ce très joli total a été atteint grâce à André Greipel, Tim Wellens, Thomas de Gendt, Tomasz Marczynski, et Sander Armee. En manque d’un leader pour jouer le classement général, la formation belge doit faire autrement pour parvenir à ses fins.

La Vuelta 2017 a été un parfait reflet de la mentalité offensive de la Lotto Soudal. Jouant en priorité les succès d’étape, les échappées étaient constamment formées avec un membre de l’équipe belge. Et le moins que l’on puisse dire, c’était une stratégie gagnante. Sur le dernier Grand Tour de la saison, ça a été pas moins de quatre succès engrangés. Un chiffre très impressionnant, et rare pour n’importe quelle formation sur une course de trois semaines. En prenant en compte la victoire d’André Greipel au Giro, seul le Tour était moins bon au niveau des résultats. Une légère déception qui n’altère en rien le constat général.

Une génération en progrès

Avec en majorité des représentants belges, Lotto Soudal peut compter sur des coureurs qui poursuivent leurs évolutions. En tête, Tim Wellens s’est imposé à sept reprises et a fini la saison en beauté. Vainqueur au classement général de la dernière épreuve de l’année au Tour of Guangxi, c’est déjà la troisième course par étapes du World Tour qu’il accroche à son palmarès. A 26 ans, il enrichit son palmarès après le BinckBank Tour et le Tour de Pologne. Mais ce n’est pas le seul cycliste de la Belgique sur lequel peut compter Lotto Soudal. Jens Debusschere et Jasper de Buyst ont aussi apporté leurs contributions dans la bonne performance générale. Sprinteur en nette amélioration, l’avenir risque d’être radieux sur le court terme. Et cela pourrait se concrétiser dès 2018.

Fiche de l’équipe

Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.