Mathieu van der Poel au top européen
van der Poel peut célèbre sa victoire au championnat d'Europe.
422 Partages

Décidément les années se suivent et se ressemblent pour Mathieu van der Poel. Après 2017 et 2018, le Néerlandais vient de conquérir un troisième titre européen consécutif. A Silvelle (Italie), il s’est imposé finalement devant deux belges Eli Iserbyt et Laurens Sweeck.

Mathieu van der Poel reste le patron. Aux championnats d’Europe, le Néerlandais s’est à nouveau imposé comme il l’avait fait lors des deux précédentes éditions. Mais ça a été tout sauf simple, car l’armada belge lui a donné du fil à retordre. Dès les premières minutes de course, un trio a commencé à se détacher avec van der Poel bien sûr, mais aussi Eli Iserbyt et Quinten Hermans. S’ils vont rester aux avants-postes, leur avance sur les poursuivants ne sera jamais très conséquente.

Plus tard, une jonction s’est même opérée avec Laurens Sweeck, Michael Vanthourenhout et Toon Aerts qui sont revenus dans le coup pour disputer au moins le podium. A un moment, Mathieu van der Poel s’est donc retrouvé avec cinq adversaires, tous des Belges. Le plus dangereux pour le porteur du maillot de champion du monde va s’avérer Eli Iserbyt, auteur du plus beau début de saison. A chaque fois que le rythme augmente, ces deux coureurs parviennent à prendre quelques longueurs sans pour autant se départager.

C’est finalement sur le septième et dernier tour que tout va se décanter en tête. Dès le début de la boucle, Mathieu van der Poel va passer un cran supplémentaire. Ce sera fatal pour ses rivaux, même pour Iserbyt, qui va quand même très bien résisté jusqu’à la ligne d’arrivée. Entre le Néerlandais et le Belge, ce sont trois secondes qui les séparent mais la logique a été respectée. De mieux au mieux au fil des tours, Laurens Sweeck s’est emparé de la troisième place rééditant sa performance de l’an passé. Plus en retrait, Toon Aerts le vainqueur de la dernière édition de la coupe du monde a achevé sa course en sixième position. Et cela, à plus d’une minute de Mathieu van der Poel toujours aussi solide, qui vient d’ajouter une ligne à un palmarès déjà conséquent.

422 Partages
Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.