Mathieu van der Poel conserve son titre
Mathieu van der Poel intouchable sur les Championnats d'Europe. Capture d'écran Euro Cross 18.
468 Partages
Mathieu van der Poel conserve son titre de champion d’Europe
5 (100%) 4 votes

Dominateur, c’est un Mathieu van der Poel en très grande forme qui est allé décrocher la première place aux Championnats d’Europe disputés à Rosmalen. A domicile, le talentueux néerlandais a devancé assez largement de 14 secondes Wout Van Aert et de 18 secondes Laurens Sweeck. Premier français, Steve Chainel a pris la 14e place à plus de deux minutes du vainqueur.

Mathieu van der Poel impose sa loi sur les Championnats d’Europe

Un pur récital ! Mathieu van der Poel aura été l’auteur d’une très grande performance à l’occasion des Championnats d’Europe. Et dire qu’il y a trois jours lors du Koppenbergcross, il avait connu toutes les peines du monde en terminant à un anecdotique 21e place. Preuve que ça peut aller très vite d’un côté comme de l’autre.

Assez rapidement dans cette course longue de neuf tours, le Néerlandais a tué tout suspense. D’abord parti plus prudemment que son plus grand rival Wout Van Aert qui s’était retrouvé en tête de course, il a réussi à revenir progressivement au contact avant de produire une accélération dévastatrice. Le Belge n’a même pas pu suivre un seul instant, et les positions entre les deux hommes se sont alors figées petit à petit. Au fil des tours, l’écart s’est creusé et la messe était dite concernant l’identité du futur vainqueur.

Isolé à l’avant, Mathieu van der Poel n’a jamais relâché la pression pour ne laisser aucun espoir à ses adversaires de revenir. La prestation tout simplement parfaite et la forme affiché par le coureur de Corendon-Circus ne pouvait pas déboucher sur un autre résultat que la victoire. Il n’y avait donc rien à faire pour le reste de la concurrence, qui a bataillé pour les deux places restantes sur le podium.

Wout Van Aert, le porteur du maillot de champion du monde a pris la médaille d’argent et a encore dû se contenter de la place de dauphin comme depuis le début de cette saison. En coupe du monde sur les trois premières manches, le Belge avait toujours fini à ce rang. Une belle preuve de régularité, mais aussi forcément frustrant pour lui de ne pas parvenir à s’imposer. Son coéquipier Laurens Sweeck a terminé à la troisième place. Mais assez loin derrière Mathieu van der Poel, le surdoué et le roi de la discipline qui endosse le maillot européen pour la deuxième année consécutive.

468 Partages
Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

2 commentaires

  1. En effet, nous n’avions pas un poête à l’avant, mais bien Van der Poe, totalement déchainél. Honneur à S.Chainel, 14é mais premier des non-belges ou hollandais. Hommes et femmes, en cyclo-cross, l’Europe se fait à deux. C’est moins compliqué. De quoi donner des idées à certains avant les érections eulopéennes.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.