Mathieu van der Poel quitte le Tour de France 2021

5
5228
Tour de France 2021 : Mathieu van der Poel s'arrête !
Photo : A.S.O. / Pauline Ballet

Mathieu van der Poel (26 ans) ne prendra pas le départ de la 9e étape du Tour de France 2021. Après une semaine en jaune et une victoire d’étape, le coureur néerlandais, petit-fils de Raymond Poulidor, s’arrête là. Il va désormais se concentrer sur les Jeux Olympiques de Tokyo où il vise la médaille d’or en VTT.

Mathieu van der Poel dit stop sur le Tour de France 2021

« C’est un objectif depuis 4 ans, a expliqué Mathieu van der Poel ce matin au micro d’Eurosport. J’ai vécu une semaine fantastique ici, sur le Tour de France. C’était incroyable. Plus que ce que j’avais espéré. Je n’ai plus rien à prouver, je pense. Je veux être à 100% pour mon prochain objectif. Porter le Maillot Jaune, c’était un rêve. Dans l’avenir je reviendrai pour jouer le maillot vert ou gagner plusieurs étapes. Les prochaines fois, ce sera jusqu’à Paris ! »

Vidéo de Cyclisme
Mathieu van der Poel s’impose sur la 2e étape du Tour

5 Commentaires

  1. Les coureurs du Tour 2021 n’ont rien à faire des engagements actuels de Van der Poel quant à ses désirs sur les Tours à venir et la forme de cet abandon ne rehausse vraiment pas les performances et le port du maillot jaune par le petit-fils de Raymond Poulidor… La légende ne se construit pas ainsi et ce maillot jaune de Van der Poel redescend à un stade assez anecdotique, là où aurait pu prendre un aspect vraiment populaire, lorsque le coureur fait tout pour rester en course, dans la continuité de la belle légende de Poupou… Car l’éthique sportive se voit partiellemnt bafouée, Van der Poel et son équipe Alpecin ayant marqué de leur empreinte la première semaine, toujours en première ligne pour la lutte au maillot jaune et la place aux étapes, ceci avec grande efficacité, contribuant à donner un caractère trés agressif à la course ou à marquer de nombreux organismes désormais très affaiblis au bout d’une seule semaine…
    Cet abandon contraste totalement avec celui de Roglic, le champion slovène allant au bout de lui-même avant de quitter le Tour. Rien à voir également avec le cas d’un Démare, d’un Coquard ou d’autres coureurs malheureusement éliminés au terme de l’étape du jour…
    Dans une situation d’abandon, quelle qu’en soit la raison, car il est toujours difficile de distinguer le faux du vrai, le coureur et son équipe devraient pour le moins se voir retirer les points UCI gagnés durant la course.

  2. Rien d extraordinaire c’était prévu depuis longtemps , il avait déjà abandonné au Tour de Suisse . J’aime pas cette façon de courir . C’est malsain et irrespectueux pour les autres coureurs . On fait la course pendant une semaine et on se casse . Mais voilà c ‘est Van der Poel le petit fils de Poulidor , je ne pense pas que son grand père aurait vu cela d’un bon œil . Si il voulait préparer les jeux olympiques il aurait pu le faire sans s’engager sur le Tour . Mais il n’est pas le seul dans ce cas .

  3. Même si c’était prévu et annoncé avant le départ c’est tout à fait inadmissible . Le plus triste c’est que c’est devenu banal et que les organisateurs et l’UCI ne réagissent pas . Les staffs organisent ceci en toute impunité en privant d’autres coureurs méritants de participer à cet évènement qui fait rêver .
    Est ce que ceci ne fausse pas la course ? quand on part pour une semaine on peut « taper » dedans sans retenue puisqu’on ne court pas le risque de coincer plus tard ? Wout Van Aert a le droit de se sentir lésé lui qui était à une poignée de seconde du maillot jaune et qui malgré ses efforts n’a pas pu le prendre .
    Je ne sais pas ce qu’on devra retenir , le Van der Poel flamboyant ou celui qui « bâche  » sans respect pour la plus belle course du monde? Pour ma part je préfère l’image de Roglic qui s’est battu jusqu’au bout dans la douleur , celle de ceux qui ont été éliminés pour quelques minutes de trop , ou celle du Sud Africain dernier de l’étape qu’il a voulu finir alors qu’il se savait éliminé bien avant l’arrivée .
    Quel contraste entre ce que le sport a de plus beau et ses dérives .

  4. je ne vois pas ce qu’il y a de déshonorant à s’arrêter après l’avoir annoncer au début du tour, que dire de l’italien sprinter Mario CIPOLINI QUI NE VENAIT COURIR QUE POUR REMPORTER LES ETAPES DE PLAT, et qui par la suite quittait le tour…. avant les étapes de montagnes, et Jacques ANQUETIL QUI AVAIT ABANDONNE AVANT D’ATTAQUER LES ALPES, sans compter tous les autres abandons pour convenances personnelles, la liste est longue…..
    Je ne parles pas du cas de LANCE ARMSTRONG qui a remporté sept tours en trichant effrontément, privant tous les seconds de la victoire qui aurait dû normalement leur revenir. ET LE COMBLE DANS CETTE HISTOIRE DE DOPAGE.ET N’EST PAS L’ UCI QUI EST INTERVENU COMME NORRMALEMENT ELLE AURAIT DÛ LE FAIRE MAIS L ‘ USADA….'( l’agence américaine contre dopage)
    S’il faut un règlement, il doit s’appliquer A TOUT LE MONDE SANS AUCUNE DEROGATION….MAIS AVANT LE DEPART.
    C’EST A L’ UCI A METTRE DE L’ORDRE DANS SON DESORDRE INCOHERANT qui en a bien besoin, et sans faire de favoritisme.
    Mais c’est bien connu, la critique est aisé, surtout par ceux qui n’ont aucune idée de la réalité du sujet.

  5. Vav der poêl c est 1 coureur professionel , il court pr gagner ça vie, une vie de coureur et courte , il y a beaucoup de argent dans le sport

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.