Matteo Moschetti vainqueur surprise de la Clasica de Almeria

2
1128
Matteo Moschetti vainqueur surprise de la Clasica de Almeria
Au sprint, Matteo Moschetti a devancé tous les favoris. Photo : @Q36.5Cycling Team_ClasicaAlmeria

A l’issue d’un sprint massif, Matteo Moschetti (Q36.5 Pro Cycling Team) a remporté la Clasica de Almeria. En devançant notamment un duo belge composé de Jordi Meeus (BORA – hansgrohe) et Arnaud De Lie (Lotto Dstny).

Ce n’était clairement pas le coureur le plus attendu. Matteo Moschetti a devancé l’ensemble des principaux favoris à l’arrivée de la Clasica de Almeria. Dans un sprint mêlant quelques uns des meilleurs sprinteurs au monde, l’Italien a su déjouer les pronostics en battant au passage Jordi Meeus ou encore Arnaud De Lie, qui devra attendre pour obtenir un quatrième succès cette saison. C’est aussi une victoire symbolique, car c’est la première pour l’équipe Q36.5 Pro Cycling Team depuis sa création.

Classement de la Clasica de Almeria

1 – MOSCHETTI Matteo (Q36.5 Pro Cycling Team) les 190,3 km en 4:43:16 (40,3 km/h)
2 – MEEUS Jordi (BORA – hansgrohe) m.t
3 – DE LIE Arnaud (Lotto Dstny) m.t
4 – KRISTOFF Alexander (Uno-X Pro Cycling Team) m.t
5 – NIZZOLO Giacomo (Israel – Premier Tech) m.t
6 – WALSCHEID Max (Cofidis) m.t
7 – GAVIRIA Fernando (Movistar Team) m.t
8 – TESSON Jason (TotalEnergies) m.t
9 – PENHOËT Paul (Groupama – FDJ) m.t
10 – MOLANO Juan Sebastián (UAE Team Emirates) m.t

Lire aussi : Classement complet

2 Commentaires

  1. Cette Clasica n’a pas failli à la règle, avec son sprint à l’arrivée. A. Kristoff, habitué des lieux arrive parfaitement lancé et plein pétrole au virage, mais M. Moschetti, qui lui a parfaitement filé le train, le passe sans coup férir… Peu à dire de cette course, longue procession bloquée par le vent de face au milieu des immenses serres de fruits et légumes, perturbée par un rond-point, brutal et d’équerre, à environ vingt kilomètres du terme, qui vient accélérer le rythme et créer quelques cassures avant l’emballage.
    A. De Lie emmené un peu trop tôt, et plus ou moins englué, échoue dans une tentative de retour assez désespérée, et la victoire revient à donc M. Moschetti. Le dénouement est en effet assez inattendu, avec la victoire qui revient cet ancien grand espoir du sprint italien, mais dont la progression se trouva stoppée voici trois ans, après une lourde chute sur l’Etoile de Besseges, avec fractures au fémur et à la hanche… Un bel avenir s’ouvrait alors à M. Moschetti, autant par sa belle personnalité que par ses talents de sprinteurs : il venait à peine d’ouvrir sa carrière pro avec Trek, et sortait de deux victoires à Majorque, un peu comme Goossens cette année, mais en plus jeune, et en sprint… A quelques jours près, trois ans après cette malheureuse chute, heureuse victoire pour M. Moschetti, aujourd’hui à Almeria…

  2. Je suis ravi pour ce jeune vainqueur et pour son équipe qui s’est créé à la fin de l’année 2022. C’est un excellent retour sur investissement pour cette équipe. Doublement content par cette nouvelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.