Michael Goolaerts est mort
Michael Goolaerts mort quelques heures après Paris-Roubaix d'un arrêt cardiaque. @edopde69
360 Partages

Victime d’un malaise cardiaque durant Paris-Roubaix, Michael Goolaerts a été ensuite héliporté au CHU de Lille. Mais malheureusement, le jeune coureur belge de 23 ans n’a pas survécu. Son équipe Veranda’s Willems a annoncé son décès (arrêt cardiaque) dimanche soir à 22h40. Depuis, les messages de condoléances du monde du cyclisme affluent en masse.

Michael Goolaerts meurt d’un arrêt cardiaque

Le cyclisme est frappé en plein cœur ! Cette grande famille vient de perdre l’un de ses membres. Michael Goolaerts n’avait que 23 ans et était coureur dans la formation Verandas Willems – Crelan. Sa vie a basculé dans le deuxième secteur pavé du parcours de Paris-Roubaix 2018. Les images l’ont montré brièvement au sol et les bras en croix. Inanimé, les différents secours sur la course puis à l’hôpital de Lille ont fait de leur mieux pour rétablir la situation. Mais à 22h40, le terrible verdict est tombé, officialisé par l’équipe du coureur qui a annoncé le décès de son coureur. Un destin brisé.

C’est tout le cyclisme qui est uni et partage la même peine. Depuis l’annonce de cette horrible nouvelle, coureurs, équipes, adressent leurs condoléances aux proches de Michael Goolaerts. A tout jamais, ce Paris-Roubaix 2018 restera comme une page très sombre de l’Histoire du sport.

Une (petite) compilation des hommages rendus

https://twitter.com/romainbardet/status/983025086432206848

360 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.