Miguel Angel Lopez remportele Mont Ventoux Dénivelé Challenges 2021
0 Partages

Miguel Angel Lopez (27 ans) a largement dominé Mont Ventoux Dénivelé Challenges 2021. Fort d’une attaque tranchante à 12,5 kilomètres de l’arrivée, le Colombien de l’équipe Movistar n’a jamais été revu par ses adversaires. Au sommet du Mont Ventoux, Lopez, qui vient de finir 6e du Critérium du Dauphiné, a relégué Oscar Rodriguez (Astana) à plus de 2:20. Enric Mas (Movistar) a complété le podium du jour. Kenny Elissonde (Trek-Segafredo), premier Français, s’est classé 6e.

Quentin Pacher dernier rescapé de l’échappée du jour

Quentin Pacher (B&B Hotels) a attaqué dans la première ascension du Mont Ventoux. Seul l’Espagnol Roger Adria (Kern Pharma) a réussi à tenir sa roue. Au final, c’est le grimpeur-puncheur français qui s’est isolé dans le final avant d’être revu par la fusée Miguel Angel Lopez qui s’est imposé au sommet. Pacher sort lui aussi du Critérium du Dauphiné où il est régulièrement passé à l’attaque. Désormais, il met le cap vers le Tour de France qui débutera le 26 juin prochain à Brest.

Vidéo de Cyclisme
La domination de Miguel Angel Lopez sur le Mont Ventoux

Classement – Mont Ventoux Dénivelé Challenges 2021

1 – LOPEZ Miguel Angel – MOVISTAR TEAM – 04:30:04
2 – RODRIGUEZ Oscar – ASTANA – PREMIER TECH – +02:26
3 – MAS Enric – MOVISTAR TEAM – +02:33
4 – O’CONNOR Ben – AG2R CITROEN TEAM – +03:30
5 – RODRIGUEZ Cristian – TOTAL DIRECT ENERGIE – +03:30
6 – ELISSONDE Kenny – TREK – SEGAFREDO – +04:02
7 – RIES Michel – TREK – SEGAFREDO – +04:45
8 – CARR Simon – EF EDUCATION – NIPPO – +05:41
9 – VERONA Carlos – MOVISTAR TEAM – +05:48
10 – BOUCHARD Geoffrey – AG2R CITROEN TEAM – +06:10
11 – CHEVALIER Maxime – B&B HOTELS P/B KTM – +06:17
12 – BERNARD Julien – TREK – SEGAFREDO – +06:32
13 – BERTHET Clément – DELKO – +06:50
14 – KUDUS Merhawi – ASTANA – PREMIER TECH – +07:38
15 – ITURRIA SEGUROLA Mikel – EUSKALTEL – EUSKADI – +07:53
16 – OKAMIKA BENGOETXEA Ander – BURGOS-BH – +08:58
17 – BALLESTEROS CANOVAS Miguel Angel – ELECTRO HIPER EUROPA – +09:04
18 – GARCIA SOSA Jhojan Orlando – CAJA RURAL-SEGUROS RGA – +09:11
19 – CABOT Jeremy – TOTAL DIRECT ENERGIE – +09:27
20 – PACHER Quentin – B&B HOTELS P/B KTM – +09:31

0 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

3 commentaires

  1. Grosse montée de Miguel Angel Lopez, qui attaque de très loin, 12.5km. A noter que les trois premiers « sortent » du tour du Dauphiné.

  2. Compte tenu des engagés, M.A. Lopez revenu à un trés bon niveau devenait assez imprenable sur ce type d’épreuve; pour aller dans ce sens, nous avons pu observer que le petit grimpeur colombien ne portait plus le strapping au genou dont il était affublé durant le Dauphiné.
    Il reste quelques centaines de mètres avant d’arriver à l’Observatoire : la voiture de José Luis Arrieta, monte à la hauteur de M.A.Lopez pour lui serrer la main et le féliciter, une image rassurante car nous avions cru perdre Arrieta et son mécano dans leurs éclats de rire au bas du col, du côté de Bédoin et ceci jusqu’au Chalet Reynard, le directeur sportif de la Movistar risquant même de s’étouffer en voyant la tactique ahurissante et abrutissante mise en oeuvre par les AG2R Citroen, faisant sauter ce qui restait du maigre peloton puis s’éparpillant eux-mêmes, préparant à la perfection l’attaque de M.A.Lopez, la seule, tranchante et définitive.

  3. Moi qui croyais qu’AG2R Citroen était l’équipe réserve de Movistar… Je me suis donc lourdement trompé. Ou alors il faudrait greffer un cerveau à un certain directeur technique…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.