Nairo Quintana : « Ma condition est bonne en vue de Tirreno-Adriatico 2021 »

0
1196
Nairo Quintana sera au départ de Tirreno-Adriatico 2021
Au vu de ce que Nairo Quintana a montré depuis son début de saison et ce dimanche en Italie où il termine 4e, force est de reconnaître qu'il faudra compter sur lui à l'occasion de Tirreno-Adriatico 2021. Photo : @Arkea_Samsic/GettyImages

C’est évident, le Colombien Nairo Quintana est en forme en ce début de saison 2021 et il faudra compter sur lui à l’occasion du prochain Tirreno-Adriatico (10 au 16 mars). Après des premiers accessits obtenus ces dernières semaines, le coureur de l’équipe Arkéa-Samsic est désormais en mesure de l’emporter. Pour preuve, dimanche, en Italie, Quintana a terminé 4e du GP Industria & Artigianato (1.Pro)

Tirreno-Adriatico : Nairo Quintana arrive avec une grande motivation

Après avoir déjà montré le bout de son nez sur le Tour des Alpes Maritimes (9e) et le Trophée Laigueglia (19e), le coureur de l’équipe Arkéa Samsic a pris dimanche une belle et prometteuse 4e place sur le GP Industria & Artigianato (1.Pro). C’est lui notamment qui a isolé les meilleurs coureurs à l’avant de la course, après avoir attaqué dans le final.

A l’arrivée du GP Industria & Artigianato, Nairo Quintana a déclaré : « … J’avais de bonnes sensations et ça m’a permis de faire la course à l’avant avec les autres favoris. J’ai tenté une attaque dans le final du col afin de faire la sélection pour tenter d’aller gagner… Le plus important c’est que ma condition est bonne à l’approche des prochains défis, que je puisse les aborder avec une grande motivation. »

De son côté, Yvon Ledanois, le directeur sportif présent sur l’épreuve italienne, s’est confié au sujet de son coureur : « L’objectif était d’obtenir le meilleur possible avec Nairo, et qu’il ait du soutien autour de lui durant toute la course. Ce que je retiens c’est qu’il a attaqué dans la montée finale, et seul parvient à le suivre, Vansevenant et non sans mal. C’est un homme de début de saison, et il est déjà au top de sa condition physique ce qui est loin d’être le cas de Nairo. Il a pris ses responsabilités pour faire exploser la course et lâcher des Mollema, des Landa. Ce sont de bons signaux envoyés, et j’ai hâte de voir ce que cela va donner sur des arrivées au sommet. »

Visitez le site officiel de l’organisateur de la course (10 au 16 mars)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.