Nairo Quintana, le plus fort sur la 3e étape du Tour de La Provence

3
5088
Nairo Quintana victorieux au Col d'Eze
Nairo Quintana prend les commandes du Tour des Alpes-Maritimes et du Var. Photo : Arkéa-Samsic / Bettini

Nairo Quintana a remporté la 3e étape du Tour de La Provence. Sur les pentes du Mont Ventoux, le grimpeur colombien a mis tout le monde d’accord en attaquant à 7 kilomètres de l’arrivée. Sur la ligne, Alexey Lutsenko (Astana) et Hugh Carthy (EF Pro Cycling) sont arrivés près d’1’30 plus tard. Fort de sa victoire, Quintana a pris les commandes du général.

Le cavalier seul de Rémi Cavagna

Le départ donné, de nombreuses attaques ont eu lieu en tête de peloton. Finalement, un duo a pris les devants : Rémi Cavagna (Deceuncink – Quick-Step) et Thimothy Dupont (Circus-Wanty Gobert). Ils ont été rejoints plus tard par un contre composé de Bryan Alaphilippe (St-Michel-Auber 93), Johan Jacobs (Movistar) et Jérémy Leveau (Natura4ever-Roubaix). Mais, le coureur français de la formation Deceuninck – Quick-Step a fini par s’isoler en tête de course à plus de 45 kilomètres de l’arrivée. Le peloton, contrôlé par Astana pour Aleksandr Vlasov, le leader, et la formation Groupama-FDJ, accusait un retard d’un peu plus de 4 minutes.

Le gros travail d’Arkéa-Samsic

Malgré un beau raid en solitaire, Rémi Cavagna a été repris par le peloton à un peu moins de 8 kilomètres de l’arrivée sous l’impulsion notamment d’Arkéa-Samsic avec Warren Barguil pour son leader Nairo Quintana. D’ailleurs, le Colombien s’est dressé sur les pédales après le travail de ses coéquipiers qui ont fait exploser le peloton. Quintana, surpuissant, a sorti tout le monde de sa roue, à 7 kilomètres de l’arrivée. Thibaut Pinot, déjà légèrement en retrait, n’a pu réagir.

Nairo Quintana seul au monde

Dans le groupe de poursuivants, où figuraient notamment David Gaudu et Thibaut Pinot, c’est le leader de la course, Aleksandr Vlasov, qui a tenté de revenir sur l’homme de tête. Le Russe a pu compter sur l’aide d’Alexey Lutsenko qui était un peu devant avec Hugh Carthy. Mais l’écart a continué de grandir entre le leader de l’étape, Nairo Quintana, et le leader de la course, Vlasov. Le Colombien de la formation Arkéa-Samsic était définitivement le plus fort et s’est imposé en solitaire sur les pentes du Mont Ventoux.

Vidéo de Cyclisme
La victoire de Nairo Quintana sur les pentes du Mont Ventoux

Classement Etape 3 – Tour de La Provence 2020 – Top 10

Nom Equipe Temps
1  QUINTANA Nairo Team Arkéa Samsic 03:36:26
2  LUTSENKO Alexey Astana Pro Team 01:28
3  CARTHY Hugh EF Pro Cycling ,,
4  VLASOV Aleksandr Astana Pro Team ,,
5  DUNBAR Eddie Team INEOS 02:11
6  KUSS Sepp Team Jumbo-Visma 02:12
7  KELDERMAN Wilco Team Sunweb ,,
8  HERRADA Jesús Cofidis, Solutions Crédits ,,
9  PINOT Thibaut Groupama – FDJ ,,
10  GAUDU David Groupama – FDJ 02:25

Classement général – Etape 3 Tour de La Provence 2020 – Top 10

Nom Equipe Temps
1  QUINTANA Nairo Team Arkéa Samsic 11:24:12
2  VLASOV Aleksandr Astana Pro Team 01:04
3  LUTSENKO Alexey Astana Pro Team 01:28
4  CARTHY Hugh EF Pro Cycling 01:38
5  KELDERMAN Wilco Team Sunweb 02:16
6  DUNBAR Eddie Team INEOS 02:21
7  PINOT Thibaut Groupama – FDJ 02:22
8  KUSS Sepp Team Jumbo-Visma 02:26
9  HERRADA Jesús Cofidis, Solutions Crédits ,,
10  GAUDU David Groupama – FDJ 02:35

3 Commentaires

  1. Super équipe arkea, à l’attaque, ça change des suceurs de la FDJ.. . bravo les gars. .
    Une belle saison qui commence.

  2. En effet, à 7 km de l’arrivée, attaque fulgurante de Nairo Quintana ! Ses compagnons de route ne peuvent pas réagir. Le champion colombien s’envole vers la victoire… Une nouvelle occasion de suivre ce grimpeur au style absolument remarquable, tour à tour parfaitement assis sur la machine et mu par une cadence effrénée, sans que ne cille le moindre mouvement adventice, ou bien relançant en danseuse, avec la même pureté d’allure, cette fois-ci sur un rapport plus important, selon la norme de base de l’école du cyclisme… L’occasion d’avoir une pensée pour cet autre vainqueur au Ventoux, un peu plus haut vers les étoiles, cet autre grimpeur d’exception disparu de façon si dramatique, Marco Pantani, l’anniversaire d’une mort tragique, Marco décédé un 14 février…
    Bravo donc à N. Quintana, ce grand champion, et félicitations aussi à son manager général pour avoir su le recruter, lui donnant une occasion de s’épanouir au sein d’une équipe reconnaissant sans arrière-pensée la valeur du champion !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.