Décès Nicolas Portal
Nicolas Portal, directeur sportif chez Ineos depuis presque 10 ans, est décédé le 3 mars 2020. Photo : INEOS

Nicolas Portal, âgé de 40 ans, est décédé d’un arrêt cardiaque dans sa maison en Andorre. Après avoir réalisé une carrière cycliste longue de 9 saisons, il avait trouvé sa voie en tant que directeur sportif au sein du Team Ineos. Il a notamment entouré Chris Froome lors de ses succès dans le Tour de France ainsi que le jeune prodige colombien Egan Bernal, vainqueur de la dernière Grande Boucle.

Nicolas Portal, une carrière cycliste avant tout

C’est en 2002 que Nicolas Portal effectue ses premiers tours de roues en tant que professionnel chez AG2R Prévoyance. En 2004, il remporte sa seule et unique victoire professionnelle : la 3e étape du Critérium du Dauphiné. Il rejoint ensuite la formation Caisse d’Epargne en 2006 où il évolue aux côtés d’Alejandro Valverde. En 2009, il est contraint d’arrêter temporairement les intensités à cause d’une arythmie cardiaque. Il signe finalement chez Sky en 2010 et met un terme à sa carrière en fin de saison pour intégrer l’encadrement.

Un directeur sportif hors pair chez Ineos

C’est à peine le trentaine passée que Nicolas Portal devient directeur sportif du Team Ineos (ex-Sky). Très vite, le Français devient l’homme incontournable de la plus grande équipe du monde. On l’appelle « l’homme qui murmure à l’oreille de Chris Froome ». Il faut dire qu’avec le Britannique, Portal a tout gagné. Mais il a surtout gagné six Tour de France. Quatre avec Froome, mais aussi un avec Geraint Thomas et un avec Egan Bernal en 2019. Il devait tenter le pari de remporter un cinquième Tour avec le Kényan blanc. Malheureusement, Nico Portal est décédé ce mardi 3 mars d’une crise cardiaque.

La rédaction de TodayCycling présente ses sincères condoléances aux proches de Nicolas Portal.

Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

1 commentaire

  1. Une nouvelle et une mort bouleversantes. Il était si jeune ! Au-delà de tout, sans connaitre particulièrement Nicolas Portal, il restera cette image d’un communicant de grand talent, toujours égal et très courtois dans ses interventions, un homme sans aucun doute doté d’une grande finesse intellectuelle. Sincères condoléances.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.