Olav Kooij à nouveau victorieux aux 4 Jours de Dunkerque

1
582
Olav Kooij à nouveau victorieux aux 4 Jours de Dunkerque

Comme attendu, la quatrième étape des 4 Jours de Dunkerque longue de 173,8 kilomètres entre Maubeuge et Achicourt s’est achevée par un sprint groupé. Un ton au-dessus, Olav Kooij a signé son deuxième succès lors de cette édition, en s’imposant cette fois-ci devant Gerben Thijssen (Intermarché – Circus – Wanty) et Milan Fretin (Team Flanders – Baloise). Distancé, Benjamin Thomas (Cofidis) a perdu son maillot de leader acquis la veille à l’issue du contre-la-montre, au détriment de Kasper Asgreen (Soudal – Quick Step).

Deux victoires en quatre jours de course. C’est actuellement le beau bilan affiché par Olav Kooij aux 4 Jours de Dunkerque. Une nouvelle fois, le Néerlandais s’est montré le plus rapide au sprint. Mais le principal fait de course du jour, c’est un changement au niveau de la tunique de leader. Finissant à 1 minute 36 secondes, Benjamin Thomas a perdu sa première place et sans doute toute chance de prétendre à la victoire finale. Kasper Asgreen est désormais en tête, mais plusieurs coureurs restent dangereux à l’image de Romain Grégoire placé en quatrième position à 7 secondes.

Classement de la 4e étape – Top 20

1 – KOOIJ Olav (Jumbo-Visma) en 3:44:42
2 – THIJSSEN Gerben (Intermarché – Circus – Wanty) m.t
3 – FRETIN Milan (Team Flanders – Baloise) m.t
4 – BLIKRA Erlend (Uno-X Pro Cycling Team) m.t
5 – PENHOËT Paul (Groupama – FDJ) m.t
6 – SAGAN Peter (TotalEnergies) m.t
7 – MANZIN Lorrenzo (TotalEnergies) m.t
8 – MERLIER Tim (Soudal – Quick Step) m.t
9 – SELIG Rüdiger (Lotto Dstny) m.t
10 – RENARD Alexis (Cofidis) m.t
11 – ANIOŁKOWSKI Stanisław (Human Powered Health) m.t
12 – VAN POUCKE Aaron (Team Flanders – Baloise) m.t
13 – COTÉ Pier-André (Human Powered Health) m.t
14 – MORIN Emmanuel (CIC U Nantes Atlantique) m.t
15 – MAURELET Flavien (St Michel – Mavic – Auber93) m.t
16 – VERNON Ethan (Soudal – Quick Step) m.t
17 – ÄRM Rait (Van Rysel – Roubaix Lille Métropole) m.t
18 – SARREAU Marc (AG2R Citroën Team) m.t
19 – VAN BOVEN Luca (Bingoal WB) m.t
20 – ROBEET Ludovic (Bingoal WB) m.t

Classement général – Top 20

1 – ASGREEN Kasper (Soudal – Quick Step) en 12:35:00
2 – VERNON Ethan (Soudal – Quick Step) + 0:06
3 – KOOIJ Olav (Jumbo-Visma) + 0:07
4 – GRÉGOIRE Romain (Groupama – FDJ) m.t
5 – BOL Cees (Astana Qazaqstan Team) + 0:12
6 – WATSON Samuel (Groupama – FDJ) + 0:15
7 – VAN MOER Brent (Lotto Dstny) + 0:16
8 – SAGAN Peter (TotalEnergies) + 0:18
9 – CURRIE Logan (Bolton Equities Black Spoke) + 0:19
10 – BEULLENS Cedric (Lotto Dstny) + 0:26
11 – RENARD Alexis (Cofidis) + 0:27
12 – BERRADE Urko (Equipo Kern Pharma) + 0:30
13 – COTÉ Pier-André (Human Powered Health) + 0:35
14 – PENHOËT Paul (Groupama – FDJ) + 0:37
15 – COSNEFROY Benoît (AG2R Citroën Team) + 0:38
16 – HAGENES Per Strand (Jumbo-Visma) + 0:39
17 – VAN AVERMAET Greg (AG2R Citroën Team) + 0:42
18 – DELAPLACE Anthony (Team Arkéa Samsic) m.t
19 – ASKEY Lewis (Groupama – FDJ) + 0:50
20 – VAN TRICHT Stan (Soudal – Quick Step) m.t

Lire aussi : Toute l’actualité du cyclisme sur route 2023

1 COMMENTAIRE

  1. Le peloton se scinde à une cinquantaine de bornes du but, le leader B. Thomas se trouve relégué dans le deuxième peloton, et il s’en suit une superbe course poursuite entre les deux pelotons… Très belle étape… C’en est fini passé Saint-Eloi, où Asgreen relance sur l’avant tandis que le groupe à l’arrière se désorganise sous l’effet d’attaques incompréhensibles; B. Thomas perd son maillot, au bénéfice des Soudal-Quickstep d’Asgreen. Dans ce coup de force, malgré quelques relais de Groupama, Total ou Jumbo, les Quickstep ont assuré l’essentiel du travail, retrouvant leur marque de fabrique un peu oubliée jusque-là cette saison… Après l’affront de la veille, Vernon et Asgreen s’y trouvant relégués par Thomas dans le chrono, Lefevere a peut-être vu rouge : Pas question de faire tache !… Voir le wolfpack battu par qui , par Cofidis ?.. à Dunkerque?… En plus de Remco malade, c’est pas possible… je rêve ou quoi…
    Kooij des Jumbo de nouveau intraitable au sprint et Asgreen en leader, les grosses formations du world-tour ont donc plus ou moins remis les pendules à l’heure… La suite est à suivre dans Cassel…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.