Paris-Tours durcit son parcours
Matteo Trentin s'était imposé en 2017. Photo : ASO / #ParisTours
161 Partages
Paris-Tours fait sa révolution avec un nouveau parcours
4.5 (90%) 2 vote[s]

A l’occasion d’une conférence de presse organisée aujourd’hui, l’organisation de Paris-Tours a révélé les contours du nouveau tracé pour l’édition 2018, qui partira cette fois-ci de Chartres. Plus vallonné qu’auparavant, plusieurs bosses ont été ajoutées pour durcir la partie finale de l’épreuve. Sans oublier l’introduction des chemins de vigne qui font leur apparition.

Paris-Tours décide d’innover

Du spectacle ! Il risque d’en avoir sur Paris-Tours en 2018. En tout cas, l’organisation a dévoilé un parcours qui va sensiblement changer par rapport à ce qui était connu précédemment. Sans conteste plus dur, les 65 derniers kilomètres présenteront de nombreuses difficultés pouvant permettre aux puncheurs et aux attaquants de s’illustrer. Pour arriver sur Tours, ce qui attend les protagonistes s’annonce corsé. Pas moins de sept bosses cumulés à neuf chemins de vignes sur des routes non goudronnées devront être empruntées. C’est dire à quel point le terrain sera favorable pour une course de mouvement. Le scénario est d’ailleurs difficile à envisager sur un tel parcours. Des baroudeurs, des coureurs sortis dans cette portion finale ou même des sprinteurs pourraient avoir le dernier mot. En tout cas, il faudra se montrer très costaud pour ajouter Paris-Tours à son palmarès.

La Classique des feuilles mortes qui a plutôt l’image d’une course d’un jour qui tourne généralement en faveur d’un sprinteur pourrait voir celle-ci modifier. Des coureurs qui avaient peu de marge de manœuvre jusque-là dans cette course disputée au mois d’octobre auront de quoi faire pour réaliser des différences. Cela promet une course plus que jamais ouverte. Ce Paris-Tours nouvelle version long de 211 kilomètres sera testé pour la première fois le 7 octobre prochain. Le vainqueur sortant est Matteo Trentin.

161 Partages
Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

1 commentaire

  1. NOUVEAU PARCOURS INADMISSIBLE, MANQUE DE RESPECT POUR LES COUREURS, AUCUN ATTRAIT SPORTIF CAR PEU DE SPECTATEURS.
    HONTE AUX ORGANISATEURS……

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.