Peter Sagan abandonne et se concentre sur la suite de la saison

0
282
Peter Sagan lors du Grand Prix de Francfort 2017
Peter Sagan abandonne sur le Grand Prix de Francfort 2017 et pense à la suite de la saison. Photo : Stiehl Photography/Bora-Hansgrohe

Une fois n’est pas coutume. Il est rare de voir Peter Sagan mettre pied à terre. Pourtant, ce lundi, à l’occasion du Grand Prix de Francfort, le double champion du monde a été contraint d’abandonner. Pour la troisième fois cette saison après les Strade Bianche et le Grand Prix de l’Escaut.

Peter Sagan en reprise, pense avant tout à la suite

Le champion du monde était de retour à la compétition ! Après trois semaines de repos, Peter Sagan a pris part au Grand Prix de Francfort sans grandes ambitions même si son équipe, Bora-Hansgrohe, en avait. A domicile, la formation allemande a tout fait pour mettre son sprinteur Sam Bennett sur orbite. Même Sagan y a mis du sien. Le Slovaque s’est en effet mué en équipier tout au long de cette journée froide et humide. A seulement 40 kilomètres de l’arrivée, il a mis pied à terre et a mis fin à sa course du jour. « C’était ma première course après les classiques de printemps et les conditions météorologiques étaient extrêmement difficiles. Ce n’était pas la situation idéale pour revenir aux compétitions et j’ai fait de mon mieux. Je vais maintenant me concentrer sur les courses à venir », a déclaré Peter Sagan.

Direction le Tour de Californie qui lui plait tant !

La suite, c’est dans quelques jours. Peter Sagan va s’envoler pour la Californie (l’Amgen Tour of California aura lieu du 14 au 20 mai), une épreuve qu’il apprécie tant. Depuis 2010 et ses débuts chez les professionnels, il n’a manqué aucune édition de la course américaine. Chaque année, il fait mouche. Il compte a son palmarès pas moins de 15 victoires d’étapes en sept participations et a, en 2015, remporté le classement général final. Une belle semaine attend donc le champion du monde.

Vidéo : Peter Sagan tente le tout pour le tout sur Milan-Sanremo 2017

Peter Sagan ne fait décidément rien comme les autres. Alors qu’il est l’un des principaux favoris en cas d’arrivée massive sur la Via Roma, le champion du monde décide de durcir la course dans le Poggio. En compagne de Michal Kwiatkowski et Julian Alaphilippe, le Slovaque fonce droit vers la ligne d’arrivée et une première victoire sur Milan-Sanremo. C’était sans compter sur un Kwiatkowski en grande forme…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.