Profil de la 19e étape du Giro 2020
0 Partages

Les sprinteurs sont attendus à Asti en cette 19e étape – étape la plus longue de ce Tour d’Italie avec 258 kilomètres à parcourir. Et une nouvelle fois, le Français Arnaud Démare (Groupama-FDJ) est attendu en vainqueur. Le coureur âgé de 29 ans tentera de remporter une cinquième victoire d’étape sur ce Giro 2020. Si Démare pourra compter encore sur cinq de ses coéquipiers, il aura cependant fort à faire face à Peter Sagan ou encore Elia Viviani entre autres coureurs rapides.

A lire : La liste complète (mise à jour) des coureurs participants engagés sur le Tour d’Italie 2020

Etape 19 du Giro 2020 : Arnaud Démare a rendez-vous à Asti

Cette 19e étape du Giro 2020 est l’étape la plus longue de cette 103e édition du Tour d’Italie avec quelques 258 kilomètres. Si le profil est parfaitement plat, seule une légère difficulté (montée de l’abbaye de Masio) fera obstacle aux coureurs. Les équipes de sprinteurs – à commencer par la Groupama-FDJ qui compte encore 5 équipiers pour son leader, cadenasseront la course en vue d’un sprint massif. Et Arnaud Démare sera une nouvelle fois le grandissime favori de l’étape du jour.

Les favoris de l’étape du jour

*** Arnaud Démare
** Peter Sagan, Simone Consonni, Rick Zabel
* Elia Viviani, José Alvaro Hodeg, Nico Denz, Jacopo Mosca, Stefano Oldani, Andrea Vendrame, Giovanni Lonardi, Filippo Fiorelli

Suivre en direct la 19e étape du Tour d’Italie

C’est sur La Chaîne l’Équipe que le Tour d’Italie 2020 est à suivre. Le direct live de la 19e étape sera lancé dès 12h00. Aux commentaires, Patrick Chassé animera ses deux consultants Cyrille Guimard et Cristophe Riblon. Tandis que Claire Bricogne, présente en Italie, recueillera les déclarations des coureurs. Chaque jour de nouveaux invités sont conviés sur le plateau. Toute l’actualité de cette 103e édition du Giro d’Italia sont à retrouver sur TodayCycling .

Classement général au départ de la 19e étape

1 – KELDERMAN Wilco (Team Sunweb) en 77:46:56
2 – HINDLEY Jai (Team Sunweb) + 0:12
3 – GEOGHEGAN HART Tao (INEOS Grenadiers) + 0:15
4 – Bilbao Pello (Bahrain – McLaren) + 1:19
5 – Almeida João (Deceuninck – Quick Step) + 2:16
6 – Fuglsang Jakob (Astana Pro Team) + 3:59
7 – Konrad Patrick (BORA – hansgrohe) + 5:40
8 – Nibali Vincenzo (Trek – Segafredo) + 5:47
9 – Masnada Fausto (Deceuninck – Quick Step) + 6:46
10 – Pernsteiner Hermann (Bahrain – McLaren) + 7:23
11 – Majka Rafał (BORA – hansgrohe) + 7:28
12 – Pozzovivo Domenico (NTT Pro Cycling) + 9:34
13 – Samitier Sergio (Movistar Team) + 26:12
14 – McNulty Brandon (UAE-Team Emirates) + 33:12
15 – Knox James (Deceuninck – Quick Step) + 34:49
16 – Pedrero Antonio (Movistar Team) + 40:59
17 – Paret-Peintre Aurélien (AG2R La Mondiale) + 41:11
18 – Warbasse Larry (AG2R La Mondiale) + 44:45
19 – Swift Ben (INEOS Grenadiers) + 49:11
20 – Zakarin Ilnur (CCC Team) + 51:18

Visitez le site officiel du Giro 2020

0 Partages
Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

1 commentaire

  1. Etape en principe dévolue à un sprinter, en effet . Peut-être une cinquième victoire pour A,Démare, la seule certitude demeurant de retrouver au podium l’Asti spumante… Une étape qui aurait convenu à un Pierre Beuffeuil ou à Paul Lemeteyer, aujourd’hui âgés de 85 et 78 ans, tous deux vainqueurs d’étapes en fin de tour de France en 66 et 67, au terme de longues échappées, ces victoires constituant comme des points d’orgue dans leurs carrières respectives… Bien que Pierre Beuffeuil, le charentais de L’Eguille, se soit surtout rendu célèbre par une autre victoire sur le tour de France, en 1960, un succés qui entretint la gazette durant de nombreuses années… Il s’agissait de cette fameuse étape qui passait à Colombey les deux Eglises et où le peloton s’arréta pour saluer De Gaulle… Il fut dit que Beuffeuil avait profité de cet arrêt pour s’échapper,etc… Le charentais crut cependant bon de préciser qu’il avait toujours voté De Gaulle…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.