Tirreno-Adriatico 2020 étape 8
0 Partages

Ce lundi 14 septembre est synonyme de huitième et dernière étape sur Tirreno-Adriatico. Une 55e édition qui n’échappe pas à la tradition en s’achevant par le traditionnel chrono individuel autour de San Benedetto del Tronto. Sur un parcours tout plat, les purs rouleurs et spécialistes de l’effort solitaire vont pouvoir s’illustrer. (Consultez la liste des engagés).

Un contre-la-montre pour terminer

Après sept étapes en ligne, Tirreno-Adriatico va s’achever avec un contre-la-montre. Son parcours tracé autour de San Benedetto del Tronto fera la part belle aux meilleurs rouleurs. Pas la moindre difficulté est à relever. C’est plat du début à la fin. Pour dire que ça va aller très vite, et que ça sera assurément serré pour la victoire avec 10 kilomètres à effectuer.

Retour sur l’étape de la veille : Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) victorieux au terme d’une échappée

Il y aura clairement deux enjeux distincts pour ce dernier jour de course. Le premier, pour la victoire d’étape, des coureurs pas forcément en lice pour le général, mais qui apprécient le contre-la-montre, auront ciblés cette journée depuis le départ. Et bien sûr, les mieux classés à l’issue des sept premiers jours de course vont devoir assurés, et tenter de défendre leurs positions ou en gagner selon les cas.

Les favoris de la 8e étape – Tirreno-Adriatico

*** Filippo Ganna, Victor Campenaerts, Rohan Dennis
** Wilco Kelderman, Geraint Thomas, Edoardo Affini, Jan Tratnik
* Maciej Bodnar, Will Barta, Matthias Brändle, Alex Dowsett, Jos van Emden, Brent Bookwalter, Benjamin Thomas

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

3 commentaires

  1. Bonjour M Bouhier,
    ce matin, en lisant votre article, j’ai les yeux qui piquent, qui pleurent, qui saignent même…
    Surveillez votre orthographe svp…
    2 « superbes » fautes dans cette phrase, c’est trop… et il y a une virgule qui ne savait pas quoi faire, elle avait du temps à tuer du coup elle s’est incrustée juste avant un « et »…. beurk…
    Le premier, pour la victoire d’étape, des coureurs pas forcément en lice pour le général, mais qui apprécient le contre-la-montre, auront ciblés cette journée depuis le départ. Et bien sûr, les mieux classés à l’issue des sept premiers jours de course vont devoir assurés, et tenter de défendre leurs positions ou en gagner selon les cas.
    Bonne révision de votre bescherelle…
    Thierry.

  2. Le mardi 22 septembre, c’est à dire dans huit jours, la chaine l’Equipe prpose Tirreno-Adriatico… L’intérêt du vélo à la télé, c’est le direct, oubien le différé… mais le jour-même, à la rigueur en extrême limite le lendemain…
    La Chaine l’Equipe est assez coutumière de ces programations farfelues, avec sans doute à la manoeuvre des grands sportifs, des amoureux de cyclisme, des « toquards » en quelque sorte ! Ils nous prennent vraiment pour des ….

  3. Bonjour Thierry,
    Je ne suis pas Maxime, mais il est à la planche, celle des Belles Filles en fin de semaine, et j’ai l’impression qu’il fait le maximum… La principale faute qui m’ennuie un peu chez lui, c’est de toujours écrire « en vue de « , une expression souvent utilisée, sans le e à « vue »… dans le sens « en prévision de « ..
    Par contre vous, Thierry, vous avez fait deux fautes, entières !… »aurons ciblé » : pas de s, auront ciblé quoi ?… cette journée, cod placé aprés, donc pas d’accord !…et « vont devoir assurer »… er et non és ! .. assurer peut ici être remplacé par un verbe à l’infinitif, donc « er » à assurer…
    L’erreur est humaine, bonne orthographe à vous, à Maxime … et aussi à moi-même car je ne compte pas mes fautes !… Parfois trop pressés, nous oublions souvent de relire ou pratiquons des relectures parfois trop superficielles… Bonne suite de saison cycliste à tous…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.