Tirreno-Adriatico marqué par une victoire de Mathieu van der Poel
Mathieu van der Poel finit en beauté Tirreno-Adriatico. Photo : @TirrenAdriatico
0 Partages

Dans une septième étape de Tirreno-Adriatico au profil vallonné, Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) s’est imposé. C’est sa deuxième victoire de la saison après le championnat national. Au terme des 181 kilomètres de Pieve Torina à Loveto, le champion des Pays-Bas a devancé de quatre secondes un duo composé de Ruben Guerreiro (EF Pro Cycling) et Matteo Fabbro (BORA – hansgrohe). Concernant les principaux favoris pour le général, il n’y a pas eu de différences. Par conséquent, Simon Yates (Mitchelton-Scott) conserve son maillot de leader à la veille de l’arrivée.

Mathieu van der Poel renoue avec la victoire ! Hormis son succès sur le championnat des Pays-Bas, il ne s’était pas encore imposé cette année sur la moindre course. Cela faisait même un an, à un jour près, que le coureur d’Alpecin-Fenix n’avait plus fini à la première place d’une course. C’était durant le Tour de Grande-Bretagne avec un succès sur la dernière étape en plus du classement général final. Là, c’est sur Tirreno-Adriatico que le talentueux coureur de 25 ans s’est distingué. Parti dans l’échappé, qui est allé jusqu’au bout pour quelques secondes, ça a été le plus fort dans le final. De quoi lui donner assurément de la confiance en vu des prochaines échéances.

Les baroudeurs dont van der Poel résistent aux meilleurs du général

Sur un parcours usant avec de nombreuses côtes, les hommes de tête ont su faire preuve de résistance face au peloton. Ce sont van der Poel, Guerreiro et Fabbro qui ont abordé la dernière difficulté en meilleure position pour la victoire. Si Fabbro a pris dans un premier temps l’ascendant, il n’a rien pu faire face au retour de van der Poel, qui l’a immédiatement débordé et a filé vers le succès.

Simon Yates bien parti pour gagner Tirreno-Adriatico

Derrière, les favoris du général ont échoué pour seulement quelques secondes, dix exactement. Les quatre premiers du général, Simon Yates, Geraint Thomas, Rafal Majka, Aleksandr Vlasov ont terminé ensemble. Les écarts entre eux restent du coup inchangés avant le dernier chrono autour de San Benedetto del Tronto d’une longueur de dix kilomètres. Yates leader depuis deux jours est en position de force avec 16 secondes d’avance sur Majka, Thomas est à 39 secondes et Vlasov à 49 secondes.

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Bravo Mathieu, comme je l’avais prédis , le voilà de retour. Ça va être grandiose pour le CDM et les vraies classiques

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.