présentation complète étape 1 Giro 2020
Le Giro 2020 débute par un contre-la-montre individuel de 15,1 kilomètres couru en Sicile, entre Monreale et Palerme. Photo : @giroditalia
0 Partages

Samedi 3 octobre, la première étape du Giro 2020 débutera depuis le Sud de l’Italie, en Sicile. Et c’est sous forme d’un contre-la-montre individuel long de 15,1 kilomètres couru entre Monreale et Palerme que le premier maillot de leader se jouera. Avec un parcours en descente suivi de plat sur de larges routes, les spécialistes de la discipline et favoris devraient être au rendez-vous. L’italien Filippo Ganna (Ineos), récent champion du monde de la discipline, fait office de grandissime favori à la victoire d’étape.

A lire : Ordre et horaires de départ du CLM

Profil de l’étape 1 du Giro 2020

Dès le départ de ce contre-la-montre de 15,1 km, les coureurs du Giro 2020 seront en prise avec une première montée à franchir. A cette issue et rapidement, un à un, chacun des 176 coureurs empruntera la descente rapide en direction de Palerme où sera jugée la première arrivée de cette 103e édition du Tour d’Italie. Et c’est à la fin de la descente, au kilomètre 9,4, que le pointage intermédiaire interviendra. Les derniers kilomètres de cette épreuve individuelle seront ponctués de grandes lignes droites et de larges virages permettant aux hommes puissants « d’envoyer du braquet » et de faire état de leur force. Cependant, avant d’en terminer à toute allure, la route s’élèvera légèrement avant de redescendre vers l’arrivée éloignée de 2.700 mètres. Le final est tout plat et en ligne droite.

A lire : Toute l’actualité du 103e Tour d’Italie

Les favoris étape 1 Giro 2020 – clm ind.

*** Filippo Ganna
** Rohan Dennis, Geraint Thomas, Victor Campenaerts, Alex Dowsett
* Pello Bilbao, Jan Tratnik, Jos Van Emden, Matthias Brandle, Michael Matthews, Benjamin Thomas, Arnaud Démare

Visitez le site officiel du Giro 2020

0 Partages
Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

1 commentaire

  1. Les coureurs affublés d’une étoile ici, seront naturellemnt trés intéressants à suivre, par le niveau relatif de leurs performances, mais pas pour encombrer la lutte à la victoire; même si en Sicile, Genna doit se mafier de tous ses rivaux… Le récent champion du monde du chrono fait en effet figure d’épouvantail, concurrencé toutefois par Dennis, voire Thomas ou Campenaerts…
    Le braquet employé par chacun dans la partie descendante du trajet constituera en effet un grand attrait… Les adeptes du 56×10, plus de 13 mètres à chaque tour de pédales, peuvent créer l’écart avec ceux, plus réservés, qui n’emmèneraient qu’un trop modeste 58×11, certes énorme, mais environ 70 cm de moins à chaque tour… Et dire qu’un pignon départ 9 serait bientôt à l’ordre du jour… S’agissant du cadre, la Sicile c’est magnifique, mais pour les Inéos Ganna, Denis ou G.Thomas, ce sera surtout le Pinarello… Par contre s’agissant du vin de Sicile, le pinard, seulement, surtout pas d’eau, ce serait un gâchis…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.