Richard Carapaz vainqueur aux Jeux Olympiques de Tokyo
Richard Carapaz a pu savourer son titre olympique dans les derniers mètres. Photo : @UCI_cycling
0 Partages

Faisant partie des plus costauds, Richard Carapaz a joué à la perfection dans le final pour aller décrocher la médaille d’or sur la course en ligne des Jeux Olympiques de Tokyo. Un jour évidemment spécial pour l’Equatorien, qui était habitué jusqu’à présent à briller davantage dans les courses par étapes, à l’image du dernier Tour de France terminé à la troisième place.

Une course olympique inoubliable pour Richard Carapaz

Sur la course en ligne des Jeux Olympiques de Tokyo, Richard Carapaz a réussi la performance de succéder au palmarès à Greg Van Avermaet. Cette journée va marquer sa carrière, et plus généralement sa vie. « Je suis venu ici avec le sentiment que je pouvais accomplir quelque chose de spécial. J’ai gagné une médaille d’or et même quand j’ai franchi la ligne d’arrivée, je ne pouvais pas y croire. Je pense que c’est le moment le plus heureux de ma vie. […] Pour mon pays, la vérité c’est qu’il faut y croire, non ? J’ai travaillé si dur pour y arriver. Je profite, c’est quelque chose de si grand pour moi. »

Classement – Jeux Olympiques de Tokyo – Top 20

1 – CARAPAZ Richard – ECUADOR – 6:05:26
2 – VAN AERT Wout – BELGIUM – +1:07
3 – POGAČAR Tadej – SLOVENIA – +1:07
4 – MOLLEMA Bauke – NETHERLANDS – +1:07
5 – WOODS Michael – CANADA – +1:07
6 – MCNULTY Brandon – UNITED STATES OF AMERICA – +1:07
7 – GAUDU David – FRANCE – +1:07
8 – URAN Rigoberto – COLOMBIA – +1:07
9 – YATES Adam – GREAT BRITAIN – +1:07
10 – SCHACHMANN Maximilian – GERMANY – +1:21
11 – KWIATKOWSKI Michal – POLAND – +1:35
12 – FUGLSANG Jakob – DENMARK – +2:43
13 – ALMEIDA João – PORTUGAL – +3:38
14 – BETTIOL Alberto – ITALY – +3:38
15 – VAN BAARLE Dylan – NETHERLANDS – +3:38
16 – MARTIN Daniel – IRELAND – +3:38
17 – YATES Simon Philip – GREAT BRITAIN – +3:38
18 – KONRAD Patrick – AUSTRIA – +3:38
19 – MAJKA Rafal – POLAND – +3:40
20 – MOSCON Gianni – ITALY – +3:42

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

2 commentaires

  1. Bravo à ce champion prouvant sur une course hors grosse équipe de marque que l’on peut triompher de par son seul talent. Avec des équipes de marque, il n’aurait malheureusement pas gagné.
    Les deuxième et troisième sur le podium confirment cette analyse.

  2. Oui effectivement MIENS c’est le charme des courses sans oreillette …!
    CARAPAZ est un beau champion olympique

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.