Romain Bardet rendra son verdict à la fin du mois
Romain Bardet pourrait filer sur le Grand Tour italien en 2019. Photo : ASO / Alex Broadway
162 Partages

Troisième de la dernière étape du Critérium du Dauphiné, Romain Bardet a terminé à la même place au classement général final. Seulement devancé par Geraint Thomas et Adam Yates, le Français a fait bonne figure tout au long de la semaine. Des enseignements positifs à retirer à moins d’un mois du Grand départ du Tour de France.

Romain Bardet sur le podium du Critérium du Dauphiné

Une bonne note pour finir. A l’occasion de la dernière étape du Critérium du Dauphiné disputée entre Moûtiers et Saint-Gervais Mont Blanc, Romain Bardet s’est montré offensif. Tentant sa chance à plusieurs reprises dans la Côte des Amerands puis dans la Montée du Bettex, le Français a visé la victoire d’étape. Malheureusement pour lui, il est tombé sur un os nommé Adam Yates, qui l’a contré dans le final. Et a filé seul pour rattraper Dani Navarro à quelques centaines de mètres de la ligne d’arrivée. Devant se contenter d’une troisième place, le Français s’est montré satisfait de sa performance, d’après ses propos relayés sur le site de la course.

« J’ai essayé de courir pour gagner la course aujourd’hui. J’ai été un peu généreux, et Adam Yates a été plus sioux que moi. Il y a une petite pointe de déception, parce qu’on en veut toujours plus et j’aurais peut-être pu trouver l’ouverture. Mais j’ai la satisfaction d’être monté en pression tous les jours. Les sensations sont très bonnes, c’est positif. Et nous avons aussi pris des repères collectifs. » Bardet : « Yates a été plus sioux que moi »

Saluant la performance de Geraint Thomas vainqueur du Critérium du Dauphiné, Romain Bardet est désormais tourné vers le Tour de France, qui démarre le 7 juillet prochain. Une course dans laquelle le Français compte bien briller, en espérant faire mieux que les deux années précédentes (2e en 2016 et 3e en 2017).

« Geraint Thomas a montré cette semaine qu’il était l’un des meilleurs coureurs de tout le peloton, et qu’il a la stature pour être un leader de l’équipe Sky. De notre côté, on est prêts à retravailler dur. Le programme, ce sera de faire quelques reconnaissances puis de continuer l’entraînement et d’arriver frais et dispos pour le Tour de France. Nous avons vu que Pierre Latour a encore franchi un cap cette année. Cela nous donne une force de frappe encore plus importante. » Bardet : « Yates a été plus sioux que moi »

162 Partages
Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Il manque pas grand chose à Romain Bardet pour monter sur la marche du vainqueur . L’épreuve il l’a perdu dans les chronos , il faut bien le dire . Il a pourtant progressé dans cette discipline . Le travail payera un jour .

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.