Sam Bennett engrange un 2e succès de suite
Bennett en grande forme. Capture d'écran Tour de Turquie
116 Partages

Déjà vainqueur la veille, Sam Bennett a remis ça à l’occasion de la deuxième étape du Tour de Turquie. Cette fois-ci, l’Irlandais qui conserve logiquement la tête au classement général a devancé un de ses coéquipiers Felix Grosschartner alors que Jhonatan Restrepo (Manzana Postobon) a terminé au troisième rang.

Pour le moment, c’est du 100%. Après avoir remporté l’étape inaugurale du Tour de Turquie en dominant le sprint massif, Sam Bennett a fait parler d’autres qualités pour récidiver sur le deuxième jour de course. En effet, sur un final qui paraissait moins favorable aux sprinteurs dont il fait fait partie, l’Irlandais a réussi quand même à obtenir le dernier mot.

Si la journée proposait 183,3 kilomètres, c’est véritablement dans les trois derniers kilomètres que tout s’est joué. Et comme attendu, le rythme a été durci par certains coureurs dont Remco Evenepoel (Deceuninck – Quick Step) et Valerio Conti (UAE Team Emirates) sur les pentes les plus difficiles pour mettre en difficulté les sprinteurs. Mission en partie réussie car Fabio Jakobsen deuxième la veille ou Caleb Ewan troisième n’ont pas pu jouer quelque chose d’intéressant dans les derniers mètres. Distancés comme un bon nombre de coureurs, ils n’ont pas eu l’opportunité de lutter avec les meilleurs.

Peu avant la flamme rouge, l’attaque la plus tranchante a été effectuée de la part de Lukas Pöstlberger (Bora-Hansgrohe). Résistant un temps au retour des coureurs menant le peloton, il a bien failli aller au bout. Mais les dernières pentes ont été fatales pour l’Autrichien, qui s’est fait déborder notamment par son coéquipier Sam Bennett une nouvelle fois impressionnant. Avec beaucoup d’autorité, celui qui compte désormais neuf victoires d’étapes sur cette épreuve s’est illustré sur un terrain accidenté. Cela témoigne de sa belle forme actuelle. Et dire que la passe de trois est possible pour le leader du général avec un retour à un profil plus plat et convenant pleinement à ses qualités.

https://twitter.com/wcsbike/status/1118481692107378688

116 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.