Simone Velasco ouvre son palmarès
Une victoire en solitaire de Velasco. Capture d'écran Trofeo Laigueglia.

Dans une édition du Trofeo Laigueglia qui s’annonçait ouverte, la surprise est venue de Simone Velasco (Neri Sottoli – Selle Italia – KTM). L’Italien n’avait encore jamais gagné la moindre course et s’est permis le luxe de terminer en solitaire. Deux autres compatriotes ont terminé sur le podium, Nicola Bagioli (Nippo Vini Fantini Faizanè) et Matteo Sobrero (Italie).

Simone Velasco connaît son jour de gloire

Discret jusque-là, Simone Velasco a fait parler de lui en ajoutant son nom au palmarès du Trofeo Laigueglia. Cette semi-classique italienne qui marque le début de saison de l’autre côté des Alpes et faisant plus de 200 kilomètres ne pouvait récompenser qu’un coureur très costaud. Et l’Italien l’a été particulièrement en venant à bout de ce parcours particulièrement vallonnée. C’est même une sacrée course dont il a été l’auteur.

En effet, Velasco a réussi l’exploit de faire toute la dernière partie de l’épreuve en solitaire et sans jamais se faire rattraper. Le coureur de Neri Sottoli – Selle Italia – KTM a fait environ cinquante kilomètres aux avants-postes. C’est dire le niveau de performance qui a été atteint. La victoire obtenue s’est même faite avec une belle marge par rapport à la concurrence repoussée assez loin. Les neuf coureurs arrivés pour la deuxième place sont arrivés à plus de quarante secondes. Un groupe qu’a réglé Nicola Bagioli devant Matteo Sobrero. Dans ce groupe, à noter la présence de deux Français avec Nans Peters (5e) et François Bidard (9e), qui ont terminé à des places d’honneur.

https://twitter.com/laflammerouge16/status/1097149958145363968

Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.