Accueil A la une Sonny Colbrelli remporte Paris-Roubaix 2021

Sonny Colbrelli remporte Paris-Roubaix 2021

7
232
Paris-Roubaix 2021 : Sonny Colbrelli remporte l'Enfer du Nord
Photo : A.S.O./Fabien Boukla
0 Partages

RÉSULTAT. Sonny Colbrelli (31 ans) a remporté ce dimanche 3 octobre Paris-Roubaix 2021. Toujours bien placé, l’Italien n’a jamais été mis en difficulté par Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix). Finalement, c’est un sprint à trois qui a conclu cet Enfer du Nord très très humide. Les visages marqués, Colbrelli a battu au sprint la surprise du jour : Florian Vermeersch (22 ans – Lotto Soudal) et van der Poel qui s’incline encore une fois après sa deuxième place sur le Tour des Flandres. Christophe Laporte (Cofidis) par épargné par les soucis mécaniques a pris la 6e place de ce Paris-Roubaix dantesque.

La grande saison de Sonny Colbrelli

A 31 ans, Sonny Colbrelli réalise sa meilleure saison en concluant avec la victoire sur Paris-Roubaix 2021. Professionnel depuis de nombreuses années, l’Italien n’avait encore jamais mis les roues sur l’Enfer du Nord. C’est d’ailleurs la particularité des trois premiers du jour. Toujours bien placé et bien aidé par son équipe Bahrain-Victorious, Colbrelli a calqué sa course sur les meilleurs dont faisaient parti Mathieu van der Poel. C’est le Néerlandais qui a dynamité la course au passage dans la Trouée d’Arenberg à plus de 100 kilomètres de l’arrivée. Florian Vermeersch quant à lui a passé une bonne partie de la journée à l’avant et a su prendre la roue des coureurs qui l’ont accompagné jusqu’au vélodrome.

Classement Paris-Roubaix 2021 – Top 10

Consultez le classement complet de ce Paris-Roubaix.

1 – COLBRELLI Sonny (Bahrain – Victorious) les 257 km en 6:01:57
2 – VERMEERSCH Florian (Lotto Soudal) m.t
3 – VAN DER POEL Mathieu (Alpecin-Fenix) m.t
4 – MOSCON Gianni (INEOS Grenadiers) + 0:44
5 – LAMPAERT Yves (Deceuninck – Quick Step) + 1:16
6 – LAPORTE Christophe (Cofidis, Solutions Crédits) m.t
7 – VAN AERT Wout (Team Jumbo-Visma) m.t
8 – VAN ASBROECK Tom (Israel Start-Up Nation) m.t
9 – BOIVIN Guillaume (Israel Start-Up Nation) m.t
10 – HAUSSLER Heinrich (Bahrain – Victorious) m.t

0 Partages
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

7 commentaires

  1. Et bien alors ? Il devait tout écraser votre van der poêle à frire ? Superbe victoire de l’italien Colbrelli, devant la confirmation de son talent, le belge Vermeesch. A noter la malchance notoire de Moscon et des DQS, et la formidable course des Israël Start up Nation. Va être belle et revancharde la prochaine édition le 17 avril prochain, sans parler des Jumbo qui sont aussi passé à travers, Van Aert après cette saison est totalement cuit.

  2. Avec le titre européen de Colbrelli à Trente, les trois titres mondiaux à Louvain ou la victoire de Nibali en Sicile, nouvelle occasion d’entendre l’hymne italien ! Victoire de S. Colbrelli, assez phénoménal cette saison… Epreuve très riche en incidents divers et variés, crevaisons et gamelles à répétition, pour les plus grand plaisir des amateurs de vélo, de spectacle, de cirque, etc… Entre autres performances, celle de M. Van der Poel, grand animateur finalement vaincu, pourrait susciter différentes réactions : L’une, critique, concernerait sa manière de courir, très généreuse et souvent axée sur celle d’un adversaire favori… Van Aert se trouve stoppé dans la trouée d’Arenberg à 90 km de l’arrivée et Van der Poel passe à l’attaque !… Une autre, après ses résultats de Louvain et de Roubaix et ses problèmes de dos, donnerait presque raison aux désirs de son père Adrie afin que le fils fasse l’impasse sur cette fin de saison sur route, face à des adversaires en pleine bourre…
    Belle 6é place de C. Laporte, premier français, lequel nous proposa par ailleurs un type de freinage avec le pied qui peut mettre d’accord aussi bien ceux qui n’ont pas de freins que les partisans des disques ou ceux des patins !… Ces Jumbo qui vont prendre Laporte ont vu l’affaire !… Et vous avez vu ?… C. Laporte essaie de sortir du groupe avant le vélodrome, et qui vient le chercher ?… Van Aert !… Ah non alors !…

  3. Un Paris Roubaix Dantesque…! BRAVO a tous du premier au dernier..!
    Belle course et belle résistance de Moscon « Qui ne tente rien n’a rien..! »..!
    Mal au Dos ou pas Mal au Dos MVDP a encore fait le Job et animé ce magnifique Paris Roubaix il gagnerait de changer sa façon de courir mais ça ne serait plus MVDP ..!

    Trés belle course de Ch.Laporte(Malgrés des ennuis mécaniques..!) 6ieme juste devant son futur Boss..!
    Partout le cyclisme Français se porte vraiment bien..!

    Félicitations a COLBRELLI Alias Passe Partout….?

  4. L’article du marionnetiste qui écrit « Et bien alors ? Il devait tout écraser votre van der poêle à frire ? » me parait manquer de fair play et de respect vis à vis de Mathieu Van Der Poel. Hier après midi, il y a deux coureurs qui ont cervé l’écran: L’italien MOSCON en tête jusqu’à 30 km de l’arrivée, victime d’une crevaison, suivie 4 km plus loin d’une chute qui lui sera fatale. Malchance qui lui coûté la victoire, mais le vélo, c’est comme çà. Le second coureur n’est autre que MDVP, qui a dynamité la course dans la trouée d’Arenberg, puis remettant ça sur tous les autres secteurs pavés. MDVP en a fait beaucoup, y compris dans le dernier km où personne ne prend le moindre relais et au final, COLBRELLI gagne devant le jeune VERMEESCH. MDVP qui en à fait beaucoup manquait d’énergie pour le sprint final.

    Il y a quelques semaines, COLBRELLI a remporté à domicile le titre de Champion d’Europe, devant Remco EVENEPOEL qui a mené le dernier tour tambour battant jusqu’à 300 m de la ligne,. Malgré ses nombreuses demandes, et il a insisté, jamais COLBRELLI n’est passé devant pour prendre le relai, il a laissé Remco faire le boulot, c’est comme ça le vélo.

    En conclusion, bravo au vainqueur, et bravo à tous les coureurs qui ont fait ce PARIS-ROUBAIX dantesque.

  5. Moscon qui avait fait une course parfaite jusque là, il a fallut une roue crevée, un changement de vélo, puis une chute pour abandonner tout espoir. Le trio, au taquet derrière, fut heureux de ce coup du sort. Il faut remarquer, que le trio talentueux qui finit, en tête, fut sa première participation au paris-roubaix , qui en plus de la force demandait plus que jamais une grande adresse dans le maniement du vélo. Un peu de chance, c’est sur, la chance du débutant ?

  6. Belle course de guerriers , avec des rebondissements à tout va . Moscon n’a pas eu de chance , mais de la malchance, oui . On peut penser qu’il aurait gagné sans sa crevaison et sa chute . Van der poel a été bon mais il ne survolait pas les pavés , il était au niveau de son championnat du monde , bon mais son côté magique n’était pas là . D’ailleurs sans les secteurs pavés aurait il pu peser sur la course ? Mais sa plus grande erreur s’est de vouloir se débarrasser de Van Aert à tout pris . Trop d’énergie déployé pour le mettre hors-jeu , à mes yeux c est une erreur , il était cuit à l’arrivée et dans les 20 derniers kilomètres il a trainé un peu sa peine . Concernant Van Aert , il porte toujours sa croix , comme il y a une semaine . Il n’est pas au top niveau . Est ce son Tour d’Angleterre qui lui reste à travers la gorge ? possible , pour moi c ‘est son erreur
    de fin se saison ( repos ) Colbrelli vole , marche , enfin semble imbattable , il est malin , fait le minimum d’effort ( tout relatif ) et le fait quand il faut , la clef de la réussite ? surement , résultat gagnant . Les Français sont présents , Laporte et Turgis ont fait une belle course , Senechal pas de chance . Ce Paris Roubaix restera dans l’histoire , couru au mois d’octobre , il a choisi son vainqueur , un rookie de cette course , la dolce vita existe bien pour certains…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.