Steve Chainel veut continuer à porter le maillot bleu-blanc-rouge
Un deuxième sacre national pour Steve Chainel ? Photo : Twitter FFC
131 Partages
Steve Chainel nouveau champion de France de cyclo-cross
5 (100%) 2 votes

Après avoir connu plusieurs déceptions dans les précédents championnats de France, Steve Chainel a cette fois-ci conjurer le mauvais sort. Menant une grande partie de la course, le Vosgien s’est imposé avec une marge assez confortable devant Francis Mourey et Arnold Jeannesson.

Steve Chainel avec le maillot bleu-blanc-rouge

La persévérance vient de payer ! C’est ce que Steve Chainel doit penser à l’issue de cette édition des championnats de France de cyclo-cross. Jamais consacré sur une discipline qu’il apprécie tant jusqu’ici, le scénario de course a enfin tourné en sa faveur. Présent dans le groupe de tête dès l’entame, le Vosgien montrait déjà de belles dispositions. Faisant parti des prétendants à la victoire victoire, il s’est retrouvé dans un groupe royal avec Clément Venturini, Francis Mourey, Arnold Jeannesson, et Mathieu Boulo. Le titre national allait se jouer parmi ces cinq coureurs.

C’est quelques instants plus tard que Steve Chainel a pris ses responsabilités. Dans un très bon jour, le Vosgien a accéléré la cadence et fait exploser le groupe de tête. Rapidement, il s’est détaché de la concurrence pour prendre une certaine avance. Les derniers tours ont été rendement menés de manière solitaire sans qu’aucun poursuivant puisse avoir un espoir de revenir. A 34 ans, c’est sans doute l’un des plus beaux jours de la carrière sportive du Lorrain, qui courait depuis tant d’années derrière ce titre.

https://twitter.com/FFCyclisme/status/952562093567479809

Steve Chainel atteint le sommet

A force de passer toujours à côté, voir Steve Chainel en haut de la hiérarchie était peut-être devenu un rêve. Mais c’était sans compter sur l’abnégation de l’ex-coureur sur route qui a toujours eu comme objectif ce maillot bleu-blanc-rouge. Un but poursuivi depuis tellement longtemps qui transforme cette victoire en un goût forcément particulier. Pendant une année, il aura l’honneur de porter ce maillot prestigieux de champion national. Autant sur les manches de coupe de France que dans les différentes étapes de coupe du monde. De quoi vivre à nouveau de fortes émotions comme celle d’aujourd’hui. Un moment gravée dans sa mémoire pour toujours.

Classement championnat de France – Top 10

1 CHAINEL Steve TEAM CHAZAL CANYON 59’01 »
2 MOUREY Francis BFRC VC VALDAHON VAL DE VENNES à 28 »
3 JEANNESSON Arnold PDLL VC CHALLANDAIS à 43 »
4 BOULO Matthieu BRET TEAM PAYS DE DINAN à 57 »
5 FALENTA Alois AURA AUVERGNE-RHONE-ALPES à 02’11 »
6 VENTURINI Clement AURA AG2R LA MONDIALE à 02’37 »
7 TROPARDY Arthur NORM NORMANDIE à 02’59 »
8 MENUT David NOAQ CREUSE OXYGENE à 03’18 »
9 ROUSSEL Julien NORM NORMANDIE à 03’41 »
10 PRUVOT Nicolas HAFR ESEG DOUAI à 03’53 »

Site officiel du championnat de France

131 Partages
Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

5 commentaires

  1. Quand la réalité transcende le rêve de ce coureur, c’est fantastique ! Que d’efforts pour ce magnifique résultat. Tout arrive finalement. Nous sommes ravis pour lui. Il méritait ce titre, le rêve de toute une vie !

  2. C’est une belle victoire, celle de la passion et de la persévérance. Cette saison S. Chainel s’est régulièrement confronté aux belges et hollandais dans les épreuves de coupe du monde et il a été de trés loin le plus assidu et le plus performant des français dans ces épreuves, sa victoire est méritée. C. Venturini, sans doute avec une préparation trop réduite, n’était pas dans un bon jour… Quant à F.Mourey, il a fait une belle course, resté trop longtemps au marquage d’un Venturini quelque peu défaillant, il a sans doute raté le coche sur le départ du coureur Chazal, mais il a fait une belle fin de course et n’était pas loin d’un dixième titre… Espérons durant quelques années encore continuer à voir là, Mourey dans le pré, déroulant dans la boue, déboulant dans les roues, ce si brillant spécialiste en tes reins la bourrer !

  3. C’est la seconde fois que j’essaye ici de faire le panégyrique de ce coureur courageux et volontaire à qui la chance n’a pas toujours souri. Son jour de gloire est enfin arrivé. Dommage qu’il ne se limite désormais qu’au cyclo cross qui semble être sa passion première. J’aimais bien Steve Chainel quand il faisait des courses sur route. Element utile dans une équipe professionnelle , il pourrait encore aider un leader. À quand son retour dans le peloton pro ?

  4. Belle victoire de Steve Chainel , franchement cela fait plaisir . Il est récompensé et faut saluer cet homme qui a monté une équipe Le team Chazal Canyon . Le cyclo cross en France n ‘est pas assez médiatisé , et pourtant cette discipline est tellement spectaculaire, et se prête parfaitement à des retransmission télévisées . Nous avons perdu pas mal de bons crossmans en France car les sponsors se font rares . Sur la course Steve était au dessus . Francis Mourey était légèrement en dessous, et VENTURINI et CANAL sont passés à travers , la boue et le froid dans la campagne Bretonne fut un combat de chaque instant . Donc merci à tous ces compétiteurs et trices du championnat de France de Cyclo cross 2018 .

  5. Tout arrive à celui qui sait attende même de verser des larmes d’émotion sur la ligne d’arrivée . Steve Chainel a la réputation de ne pas être patient sur son vélo , prodigue de ses efforts , engagé responsable dans son équipe portant le cyclo cross au pinacle dans l’hexagone et l’Europe . Enfin , son titre national est mérité et acquis en costaud , bravo !

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.