Tadej Pogacar s'empare de la tête du général
Pogacar brille sur l'étape décisive. Capture d'écran Tour de Californie.
101 Partages

Vainqueur au sommet du Mont Baldy lors de l’avant-dernière étape du Tour de Californie, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) a fait l’excellente opération du jour en prenant les commandes du général. Le Slovène s’est débarrassé dans les derniers mètres de Sergio Higuita (EF Education First) qui doit se satisfaire de la deuxième place. George Bennett (Team Jumbo-Visma) a fini en troisième position.

Le coup parfait ! Après avoir été en bonne position sur ce Tour de Californie, Tadej Pogacar a porté l’estocade fatale sur ses adversaires durant l’étape reine. Entre Ontario et le Mont Baldy après 127,5 kilomètres, le Slovène a pu démontrer sa supériorité. Impérial en particulier quand la bagarre s’est déclenchée dans les derniers kilomètres, il n’a jamais coincé. Et a produit un dernier effort pour écarter Sergio Higuita son plus sérieux rival.

https://twitter.com/cycling_360/status/1129524444890828802

Une explication entre les principaux cadors du général

Avant d’en arriver là, ils sont quelques uns à avoir tenter leur chance de plus loin en faisant partie de l’échappée. Mais personne n’aura pu aller au bout à l’image de Lennard Hofstede (Team Jumbo-Visma) le dernier rescapé. Rattrapé d’abord par Maximilian Schahcmann (Bora-Hansgrohe), l’Allemand aura été le premier coureur placé au général à se dévoiler. Attaquant à un peu moins de quinze kilomètres de l’arrivée, il a creusé dans un premier temps un avantage autour des 45 secondes avant de céder petit à petit.

Derrière, les plus forts se sont démarqués et sont revenus sur l’Allemand. Higuita, Pogacar ont été les plus fringants et à un degré moindre Bennett et Richie Porte, qui n’auront pas su tenir la cadence jusqu’au bout. La victoire s’est alors jouée au sprint entre les deux jeunes coureurs de 21 et 20 ans avec l’avantage pour le Slovène très légèrement au-dessus. Un succès capital qui lui permet d’engranger d’importantes secondes de bonifications et d’envisager sereinement la victoire finale. A une journée du terme, son avance est de 16 secondes sur son dauphin du jour alors que Kasper Asgreen (Deceuninck – Quick Step) est à 20 secondes. Si ce n’est pas encore officiel, son triomphe est tout proche d’être acté.

101 Partages
Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Les classements c est en prime??
    Classement général, classement de l étape ( surtout les français!!)
    Au dela se la dixième place… rien..
    Place a la pub !!!!

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.