Tour de France 2021 : Tadej Pogacar gagne la 5e étape
Photo : ASO
0 Partages

Tadej Pogacar (22 ans) a remporté le contre-la-montre de la 5e étape du Tour de France 2021 ce mercredi 30 juin. Le vainqueur sortant de la Grande Boucle a battu le temps du champion d’Europe de la discipline : Stefan Kung (Groupama-FDJ). Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) a signé le 3e temps. Pour le maillot jaune, Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) a conservé son bien pour quelques secondes, au bout de l’effort.

Mikkel Bjerg, premier temps de référence

Alors que les coureurs s’élançaient sur le sec, la pluie a commencé à s’inviter sur la route de la 5e étape du Tour de France entre Changé et Laval. Malgré tout, Mikkel Bjerg (UAE Team Emirates), parti sous le sec et arrivé sous la pluie, a établi le premier temps de référence. D’autres très bons rouleurs s’y sont cassés les dents. Mais sous la pluie, difficile de prendre les virages « à fond » pour Victor Campenaerts (Qhubeka ASSOS) ou encore Stefan Bissegger (EF Education-Nippo), qui a failli partir à la faute.

Stefan Kung met tout le monde d’accord

Mattia Cattaneo a été, l’espace d’un court instant, leader provisoire. Finalement, la météo s’est améliorée et la route a séché. Idéal pour le départ d’un des grands favoris : Stefan Kung (Groupama-FDJ). Le champion d’Europe de la discipline a allumé du vert à chaque intermédiaire, a repris Pierre Rolland parti 3 minutes plus tôt, et a signé le meilleur temps à Laval en 32:19. Se sont ensuite élancés les favoris. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), qui avait du temps à reprendre, a fini en 32:44. Geraint Thomas (INEOS) a réalisé un temps de 33:19.

La menace Tadej Pogacar

Le vainqueur sortant, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) a été impressionnant dès le 1er point intermédiaire. Le Slovène a battu le temps de Stefan Kung après une dizaine de kilomètres. Tandis que Mathieu van der Poel réalisait un bon temps, dans la lignée d’un Wout van Aert. Julian Alaphilippe lui était plus loin. La tendance s’est confirmée au fil des kilomètres. Pogacar a pris le meilleur temps à Stefan Kung avec un chrono de 32:00.

Classement – Etape 5 Tour de France 2021 – Top 20

Retrouvez le classement complet de la 5e étape du Tour de France 2021.

1 – POGAČAR Tadej – UAE TEAM EMIRATES – 32:00.83
2 – KÜNG Stefan – GROUPAMA – FDJ – +19
3 – VINGEGAARD Jonas – JUMBO-VISMA – +27
4 – VAN AERT Wout – JUMBO-VISMA – +30
5 – VAN DER POEL Mathieu – ALPECIN-FENIX – +31
6 – ASGREEN Kasper – DECEUNINCK – QUICK-STEP – +37
7 – ROGLIČ Primož – JUMBO-VISMA – +44
8 – CATTANEO Mattia – DECEUNINCK – QUICK-STEP – +55
9 – PORTE Richie – INEOS GRENADIERS – +55
10 – LUTSENKO Alexey – ASTANA – PREMIER TECH – +01:00
11 – BJERG Mikkel – UAE TEAM EMIRATES – +01:01
12 – NIELSEN Magnus Cort – EF EDUCATION – NIPPO – +01:07
13 – URAN Rigoberto – EF EDUCATION – NIPPO – +01:08
14 – ALAPHILIPPE Julian – DECEUNINCK – QUICK-STEP – +01:11
15 – LATOUR Pierre – TOTALENERGIES – +01:14
16 – THOMAS Geraint – INEOS GRENADIERS – +01:18
17 – KRAGH ANDERSEN Søren – TEAM DSM – +01:19
18 – BISSEGGER Stefan – EF EDUCATION – NIPPO – +01:22
19 – POWLESS Neilson – EF EDUCATION – NIPPO – +01:40
20 – DURBRIDGE Luke – TEAM BIKEEXCHANGE – +01:42

Classement général Etape 5 Tour de France 2021 – Top 20

Retrouvez le classement général complet à l’issue de la 5e étape du Tour de France 2021.

1 – VAN DER POEL Mathieu – ALPECIN-FENIX – 16:51:41
2 – POGAČAR Tadej – UAE TEAM EMIRATES – +08
3 – VAN AERT Wout – JUMBO-VISMA – +30
4 – ALAPHILIPPE Julian – DECEUNINCK – QUICK-STEP – +48
5 – LUTSENKO Alexey – ASTANA – PREMIER TECH – +01:21
6 – LATOUR Pierre – TOTALENERGIES – +01:28
7 – URAN Rigoberto – EF EDUCATION – NIPPO – +01:29
8 – VINGEGAARD Jonas – JUMBO-VISMA – +01:43
9 – CARAPAZ Richard – INEOS GRENADIERS – +01:44
10 – ROGLIČ Primož – JUMBO-VISMA – +01:48
11 – ASGREEN Kasper – DECEUNINCK – QUICK-STEP – +01:49
12 – THOMAS Geraint – INEOS GRENADIERS – +01:54
13 – KELDERMAN Wilco – BORA – HANSGROHE – +01:56
14 – MAS NICOLAU Enric – MOVISTAR TEAM – +01:58
15 – MOLLEMA Bauke – TREK – SEGAFREDO – +02:08
16 – FUGLSANG Jakob – ASTANA – PREMIER TECH – +02:16
17 – GAUDU David – GROUPAMA – FDJ – +02:35
18 – QUINTANA Nairo – TEAM ARKEA – SAMSIC – +02:45
19 – NIBALI Vincenzo – TREK – SEGAFREDO – +02:55
20 – HIGUITA GARCIA Sergio Andres – EF EDUCATION – NIPPO – +03:06

0 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

4 commentaires

  1. Quand on voit les noms des 4 premiers du général ( plus Roglic s’il n’avait pas été handicapé par sa chute ) on peut se dire que tous les autres vont ramer pour bien figurer . Dommage que Bernal , Evenepoel et Pidcock ne soient pas présents sur ce tour !

  2. Victoire de Pogacar que beaucoup n’attendaient pas forcément vainqueur aussi rapidement, dès ce chrono de Laval… La domination du jeune slovène parait donc aussi précoce qu’écrasante : force et aisance de l’allure, visage d’ange nullement marqué par l’effort ou prise de risque limitée en courbe ou en virage lors de ce chrono, avec toujours une bonne marge de sécurité à la sortie ou à la relance, etc…
    Les écarts du chrono ne sont pas considérables mais placent désormais Pogacar en grand favori du Tour, une position qui était assez prévisible au départ et qui devient désormais totalement évidente… Mais le Tour ne fait que débuter et tout dépendra bien sûr d’éventuelles stratégies face notamment à cette équipe UAE… Le classement sera certainement amené à être plus ou moins chamboulé d’ici Paris, car la montagne n’a pas encore débuté !

  3. Les choses intéressantes vont bientôt débuter. Dés la 7 étape, pour les échappés et puis les deux étapes alpestres. Les leaders savent que les occasions pour faire la différence sont vraiment comptées.

  4. Pogacar écrase déjà l épreuve et il met à 20 secondes au deuxième qui ne est pas n importe qui , un pur spécialiste du contre la montre . Ce coureur est donc fort partout même au sprint ( Liège ) . Que reste t il aux autres pas grand chose . Même wout van aert qui il n y a pas longtemps présenté commun coureur surpuissant en a pris 30 secondes . Mathieu van der poel reste en tête mais ces heures sont comptées et Alaphilippe est passé à côté . Que va faire Ineos et la jumbo . L adversaire est bien identifié , les grandes manoeuvres vont commencer , il y aura des opportunités à saisir dans les prochains jours .

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.