Tour de France 2024 : une arrivée au sommet et un chrono l’ultime week-end

1
Tour de France 2024 : une arrivée au sommet et un chrono l'ultime week-end
La ville de Nice et ses alentours sera le théâtre de la fin du Tour de France 2024. Photo : A.S.O./Aurélien Vialatte

Pour conclure le Tour de France 2024, lors des deux derniers jours de course, un programme copieux attend d’ores et déjà les coureurs. L’arrivée de l’avant-dernière étape sera jugée au Col de la Couillole, et le lendemain un contre-la-montre entre Monaco et Nice mettra un terme à une 111e édition unique en son genre.

Du lourd pour finir le Tour de France 2024 ! Assurément, les deux dernières étapes de la Grande Boucle disputée l’an prochain ne manqueront pas d’intérêt. Se déroulant exceptionnellement dans la région niçoise en raison de la tenue des Jeux Olympiques quasiment à la même période, les tracés concoctés par l’organisation seront très vallonnés et même montagneux.

Le 20 juillet, à la veille de l’arrivée, ce sera un très gros morceau de la 111e édition. S’il n’y aura que 132 kilomètres à parcourir, le profil comportera 4 400 mètres de dénivelé. De quoi convenir aux meilleurs grimpeurs. La lutte pour le classement général s’annonce haletante jusqu’au bout. Durant cette journée, en partant de Nice, quatre cols seront à gravir. A commencer par le Col de Braus (10 kms à 6,6%), suivi du Col de Turini (20,7 kms à 5,7%), puis le Col de la Colmiane (7,5 kms à 7,1%), et enfin le Col de la Couillole (15,7 kms à 7,1%) où sera placée la ligne d’arrivée. La difficulté est d’autant plus conséquente qu’il n’y aura pas vraiment de transition entre les différents cols.

Le 21 juillet, pour le dénouement, le contre-la-montre fait son grand retour. La dernière fois, c’était en 1989 de Versailles aux Champs-Elysées avec le fameux duel entre Greg Lemond et Laurent Fignon, qui avait tourné à l’avantage de l’Américain pour 8 secondes afin de remporter le classement général final. Là, le parcours sera bien vallonné entre Monaco et Nice et sera tout de même assez long, avec 35,2 kilomètres à effectuer. Dans la première partie, il faudra passer par La Turbie (8,1 kms à 5,6%) avant d’enchaîner brièvement par le Col d’Eze (1,6 kms à 8,1%). Ensuite, ce sera le moment de plonger vers Nice avec une portion plate pour finir.

Lire aussi : Toute l’actualité du cyclisme sur route 2023

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.