Tout pour Sacha Modolo sur la Classique de Valence 2022

1
198
Sacha Modolo, leader de l'équipe Bardiani sur la Classique de Valence 2022
Sous ses nouvelles couleurs, il y a fort à parier que Sacha Modolo concrétise l'adage : "première course et première victoire de la saison". L'Italien est le grandissime favori de la Classique de Valence 2022. Photo : D.R

Sacha Modolo, arrivé tout droit de chez Alpecin-Fenix et fort de quelques 47 succès en poche, sera le leader désigné de l’équipe Bardiani-CSF-Faizanè sur la Classique de Valence (dimanche), modeste épreuve classée 1.2 UCI. A ses côtés, l’Italien pourra compter notamment sur l’excellent Giovanni Visconti.

A lire : Le parcours complet et les favoris

Sacha Modolo favori de la Classique de Valence 2022

Au départ de La Nucia, il y a fort à parier que déjà Sacha Modolo aura du monde sur le porte-bagage. Avec comme adversaires principaux Niccolo Bonifazio et Amaury Capiot, l’Italien fait figure de favori. Habitué à gagner aussi bien sur des courses de premier plan qu’en WorldTour, ce serait d’ailleurs une première pour Modolo, à 34 ans, de s’imposer sur une simple épreuve 1.2. Mais comme toute victoire est bonne à prendre, qui plus est en tant que nouveau venu chez Bardiani, l’aide précieuse de Giovanni Visconti en fait même le grandissime favori.

Lire aussi : Les coureurs engagés sur l’épreuve

La compo Bardiani-CSF-Faizanè

Sacha Modolo (Italie – 34 ans), Giovanni Visconti (Italie – 39 ans), Filippo Zana (Italie – 22 ans), Davide Gabburo (Italie – 28 ans), Filippo Fiorelli (Italie – 27 ans), Samuele Zoccarato (Italie – 24 ans) et Fabio Mazzucco (Italie – 22 ans)

PRONOSTICS : Inscrivez-vous sur notre forum et commentez l’actualité cycliste

1 COMMENTAIRE

  1. Sacha Modolo peut, en effet, être considéré comme l’un des coureurs, voire le coureur, le plus attendu sur cette épreuve. Ce retour chez Bardiani pourrait en effet permettre à S. Modolo de quelque peu relancer sa carrière : Bardiani est une équipe que Modolo connait bien, où il brilla dans ses débuts professionnels, avant des années encore plus « fastes », notamment chez Lampre avec des victoires d’étapes au Tour d’Italie…
    Mais en proie à des blessures ou à des problèmes de santé assez persistants ces dernières année, S. Modolo n’a plus beaucoup gagné, que ce soit chez EF ou bien chez Alpecin, et sa victoire arrachée l’an passé sur une étape du Tour du Luxembourg fut un vrai soulagement pour lui… S. Modolo arrive à bientôt 35 ans, et l’équipe où l’on gagne beaucoup, Alpecin, ne l’a pas conservé… Souhaitons lui une belle réussite pour débuter sa saison, d’autant plus qu’il est entouré ici de l’une des plus fortes équipes sur le papier. Comme dans n’importe quelle épreuve, la victoire lui sera cependant contestée par bien d’autres prétendants, comme par exemple N. Bonifazo pour Total, une équipe sans doute trés désireuse de succéder à L. Manzin, tout en se donnant également une bonne dynamique avant les premiers tours de roue de Sagan sous leurs couleurs,…, etc…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.