Kevyn Ista innocenté
Kevyn Ista va pouvoir reprendre la compétition. @WBVeranAquaPro

Selon une information diffusée sur son propre site, l’Union Cycliste Internationale (UCI) vient d’adresser un avertissement et plus précisément une réprimande à Kevyn Ista. Le coureur belge de la formation WB Veranclassic – Aqua Protect a utilisé un diurétique, le Furosemide lors de l’Etoile de Bessèges en début d’année.

Kevyn Ista dans le viseur de l’UCI

Kevyn Ista l’a échappé belle ! Contrôlé positif lors de l’Etoile de Bessèges (31 janvier – 4 février) au Furosemide qui aide à traiter les œdèmes d’origine cardiaque ou rénale et le traitement de l’hypertension, le Belge a pu finalement prouver son innocence. Le site DH.be a relayé ses propos.

« J’ai été victime d’une contamination lors de la confection d’un préparation magistrale chez le pharmacien, explique le coureur de WB-Veranclassic-Aqua Protect. Les doses étaient tellement infimes qu’il ne pouvait s’agir que de quelque chose du genre, mais il a fallu démontrer tout cela à l’UCI qui a entendu mes arguments et m’a donné raison. C’est l’analyse d’une gélule fabriquée lors de cette manipulation qui a permis cela. » Contrôlé positif, Ista a pu prouver son innocence

L’UCI lui a adressé un avertissement et l’a exclu des classement de l’Etoile de Bessèges, sans pour autant aller plus loin. L’équipe WB-Veranclassic-Aqua Protect a souhaité s’exprimer également en déclarant avoir pris connaissance de ce contrôle positif dans le même temps que son coureur Kevyn Ista. Etant membre du Mouvement Pour un Cyclisme Crédible (MPCC), elle avait décidé de le suspendre à titre provisoire. Et du fait que l’affaire n’aille pas plus loin, le retour à la compétition de ce coureur est prévu le 2 juin prochain.

Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.