Valentin Madouas blessé
Valentin Madouas obligé de renoncer à Paris-Nice. Photo : Groupama-FDJ
144 Partages

Journée noire pour la Groupama-FDJ sur l’Ardèche Classic remportée par Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick-Step). Si plusieurs coureurs de l’équipe française sont tombés, il y a surtout eu la chute de Valentin Madouas. Deuxième l’an passé, le puncheur français était légitimement le leader de sa formation. Malheureusement, une chute a tout compromis.

Valentin Madouas et Sebastien Reichenbach au sol

« Quatre de nos coureurs sont tombés dont nos deux leaders, Sébastien Reichenbach et Valentin Madouasqui ont donc quitté la course sur chute, a dit Yvon Madio à l’arrivée. Sébastien est pris dans une première chute après 15 kilomètres et Valentin dans une deuxième, plus tard, avant la mi-course. » D’ailleurs, hier, aucun coureur de la Groupama-FDJ n’a fini la course. « C’est seulement la deuxième fois, en tant que directeur sportif, qu’il m’arrive de finir la course avec aucun de mes gars. Vraiment la journée galère par excellence ! Cela étant dit, si j’ai encore mes deux leaders à la mi-course, j’ai à coup sûr 2-3 mecs à leurs côtés, car ça motive forcément tout le monde quand on est encore dans le jeu. »

La Drôme Classic avec 8 points de suture pour Madouas

Touché au visage, Valentin Madouas a « une plaie au niveau du menton, qui a nécessité 6 points de suture. Il a également 2 points au niveau de la lèvre et de nombreuses dermabrasions », comme l’explique le communiqué médical de la Groupama-FDJ. Malgré tout, le coureur français a pris le départ de la Drôme Classic avec plusieurs bandages sur le visage.

 

144 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

1 commentaire

  1. A mon avis, dans cet état, il ne devrait pas prendre le départ. Ce n’est pas une question de « professionnel ou pas », seulement la conception de ce qu’il est convenu d’appeler « l’intégrité physique », d’un bien qu’il faudrait apprendre à préserver.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.