Tour de Normandie – Le fail d’un coureur qui célèbre trop tôt la victoire

0
887
Le coureur néerlandais Jordan Habets a signé un joli fail en pensant célébrer sa victoire sur la 2ème étape du Tour de Normandie.
Jordan Habets a cru remporter la deuxième étape du Tour de Normandie mais a levé les bras au premier passage sur la ligne, à 14 km de l'arrivée... Il a ensuite été rattrapé dans le final. Photo @Tour de Normandie

C’est le fail du jour, et il est signé Jordan Habets (Metec – SOLARWATT p/b Mantel) sur la deuxième étape du Tour de Normandie. Croyant arriver seul en vainqueur, le jeune coureur néerlandais de 20 ans a célébré un tour trop tôt sa « victoire » au passage sur la ligne, en levant les bras à 14km de l’arrivée. Il a ensuite été repris et c’est finalement Casper van Uden (DSM Development) qui a remporté le sprint.

Lever les bras trop tôt : une nouvelle spécialité hollandaise ?

D’aucuns se demanderont si ce genre de « fail » n’est pas devenu une spécialité néerlandaise. Pour mémoire, aux JO de Tokyo l’été dernier, la championne hollandaise Anniemiek Van Vleuten avait levé les bras à l’arrivée, pensant célébrer la médaille d’or. En réalité, la cycliste autrichienne Anna Kiesenhofer avait déjà franchi la ligne bien avant…

Les autres se rappelleront que Julian Alaphilippe avait réalisé une performance quasi-similaire, avant d’être déclassé, sur Liège-Bastogne-Liège 2020…

La vidéo du fail de Jordan Habets sur la 2ème étape du Tour de Normandie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.