Tour de Sicile 2021 : Vincenzo Nibali remporte la 4e étape et le classement général final
Photo : Il Giro di Sicilia
0 Partages

RÉSULTAT. Vincenzo Nibali (36 ans) a remporté la 4e et dernière étape du Tour de Sicile 2021, chez lui Entre Sant’Agata di Militello et Mascali (180 kilomètres), le Requin de Messine a profité de la dernière ascension le Sciara di Scorciavacca (10 km à 6,4%) pour faire la différence. Dans la descente vers la ligne d’arrivée, le pensionnaire de la formation Trek-Segafredo n’a rien perdu et a relégué Simone Ravanelli (Androni Giocattoli-Sidermec) et Alessandro Covi (UAE Team Emirates) de 49 secondes. Nibali a également remporté le classement général final chez lui en Sicile !

Classement Tour de Sicile 2021 – 4e étape

Consultez le classement complet de la 4e et dernière étape.

1 – NIBALI Vincenzo (Trek – Segafredo) les 180 km en 4:24:29
2 – RAVANELLI Simone (Androni Giocattoli – Sidermec) + 0:49
3 – COVI Alessandro (UAE-Team Emirates) m.t
4 – BARDET Romain (Team DSM) m.t
5 – RESTREPO Jhonatan (Androni Giocattoli – Sidermec) m.t,
6 – VALVERDE Alejandro (Movistar Team) m.t
3 – VELASCO Simone (Gazprom – RusVelo) m.t
8 – FORTUNATO Lorenzo (EOLO-Kometa) m.t
9 – ARENSMAN Thymen (Team DSM) m.t
10 – DE LA CRUZ David (UAE-Team Emirates) m.t

Classement général final – Tour de Sicile 2021

Consultez le classement général final complet.

1 – NIBALI Vincenzo (Trek – Segafredo) en 18:09:50
2 – VALVERDE Alejandro (Movistar Team) + 0:46
3 – COVI Alessandro (UAE-Team Emirates) + 0:49
4 – RESTREPO Jhonatan (Androni Giocattoli – Sidermec) + 0:55
5 – BARDET Romain (Team DSM) + 0:58
6 – VELASCO Simone (Gazprom – RusVelo) + 0:59
7 – ARENSMAN Thymen (Team DSM) m.t
8 – FORTUNATO Lorenzo (EOLO-Kometa) m.t
9 – EG Niklas (Trek – Segafredo) m.t
10 – RAVANELLI Simone (Androni Giocattoli – Sidermec) + 1:03

0 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

3 commentaires

  1. Gagner sur ces terres lui qui n’avait plus gagné depuis longtemps fut pour lui une grosse émotion..!
    Un grand champion en fin de carriere doublé d’un brave garçon…!

  2. V. Nibali n’a pas terminé sa carrière, mais cette victoire vient à point pour compléter le palmarès du requin de Messine, ce vainqueur des trois grands tours.
    La performance du Requin sur ses terres peut faire penser d’une certaine façon au succès d’Alaphilippe au championnat du monde de Louvain, comme une surmotivation assez similaire et une même faculté à se préparer pour ce jour J afin de présenter un niveau athlétique supérieur à l’ordinaire, voire assez surprenant… Toutes proportions gardées, car le Tour de Sicile n’est quand même pas le championnat du monde…
    Il n’en demeure pas moins que V. Nibali se détache de manière irrésistible au bas de cette petite montée de l’Etna… Bardet revient à trente mètres et ne peut revenir tandis que le groupe Valverde, De La Cruz, Covi, Fortunato perd du terrain… Autant de coureurs d’un niveau supérieur ou au moins égal à celui de V.Nibali cette saison… Mais le requin s’envole vers le sommet avant de nous proposer un magnifique exercice de style dans les derniers lacets de cette descente qu’il connait comme sa poche, sur les routes de son enfance…
    Beau podium final avec aux deux premières places le duo Nibali-Valverde vainqueur des deux étapes décisives et puis Alessandro Covi sur la troisième marche, l’espoir sans doute le plus prometteur de ce Tour de Sicile.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.