Warren Barguil, tête d’affiche de la Sunweb pour la Vuelta

0
Dernier Grand Tour de Warren Barguil avec la Sunweb
Après le Tour, Warren Barguil enchaîne sur la Vuelta. Photo : Sunweb

La Team Sunweb vient d’annoncer la liste des participants à l’édition 2017 de la Vuelta. Parmi les neuf coureurs, ils sont cinq débutants dans les Grands Tours. Warren Barguil est le leader de cette formation avec Wilco Kelderman.

La Sunweb rajeunie pour le Tour d’Espagne

L’échéance approche, c’est le moment pour les équipes de dévoiler leurs coureurs engagés sur le Tour d’Espagne. Dans neuf jours déjà, le troisième Grand Tour va s’élancer. Du côté de la Sunweb, on mise davantage sur la jeunesse et la découverte d’un tel événement. Plus de la moitié va disputer sa première course de trois semaines. Parmi eux, le Danois Soren Kragh Andersen qui pourrait s’illustrer dans les sprints et Sam Oemen, le Néerlandais, dans les arrivées plus difficiles. Ces deux étoiles montantes du cyclisme mondial seront entourés par des coureurs d’expérience. Johannes Fröhlinger et Chad Haga savent à quoi s’attendre. Ils ont déjà derrière eux des Grands Tours dans les jambes. Mais dans l’équipe Sunweb, on attend particulièrement deux coureurs. Au départ, ils sont co-leaders même si Wilco Kelderman, performant sur le dernier Tour de Pologne, va plus jouer le classement général. Au contraire de Warren Barguil qui risque de courir comme sur le Tour. Concéder du temps dans les premiers jours pour avoir plus de libertés et s’illustrer dans les étapes de montagne. Ça lui a très bien réussi en France, alors pourquoi pas refaire la même chose en Espagne.

Sélection de la Sunweb : Soren Kragh Andersen, Warren Barguil, Johannes Fröhlinger, Chad Haga, Chris Hamilton, Lennard Hofstede, Lennard Kämna, Wilco Kelderman, Sam Oemen.

L’attraction Warren Barguil en Espagne

C’est le grand nom de cette sélection Sunweb. Pour Warren Barguil, ce sera son dernier Grand Tour disputé avec cette équipe. A partir de l’an prochain, il sera chez Fortuneo-Oscaro. L’une des stars du cyclisme français, voire mondial va être très attendu en Espagne. Confirmer et rester sur la vague d’un Tour de France au sommet serait une performance exceptionnelle. Et si le Français remportait une étape et même le classement de la montagne ? Ça paraît trop beau pour être vrai, mais il en est capable. L’Espagne lui rappelle de très bons souvenirs. C’est sur ces routes qu’un champion est né en 2013. Alors inconnu du grand public, il remporte sur la même édition deux victoires d’étape. Depuis la confirmation a été plus difficile. Mais cela c’était avant un certain Tour de France 2017 où Warren Barguil a changé de dimension.

Finir en beauté pour la Sunweb

D’un point de vue collectif, la Sunweb n’a rien à perdre sur cette Vuelta. Sa saison est déjà amplement réussie. C’est l’équipe de l’année sur les Grands Tours. Tom Dumoulin a gagné le Giro, son premier Grand Tour. Et peut-être pas le dernier. Puis, au Tour de France, pas de victoire finale, mais un bilan tout aussi merveilleux, voire encore au-dessus. Quatre victoires d’étape (deux de Warren Barguil, pareil pour Michael Matthews), et deux maillots distinctifs. Le maillot à pois pour le Français et le maillot vert pour l’Australien. Le rêve absolu. Avec tout ce palmarès acquis en quelques mois, cette formation va aborder l’épreuve avec aucune pression. Ce qui pourrait être un avantage supplémentaire sur ses adversaires. La dynamique positive est tellement de leur côté que ce n’est peut-être pas fini. Réponse définitive le 10 septembre après la dernière étape.

Ne rien manquer de l’actualité des transferts 2017/2018

Site officiel de l’équipe

Soyez le premier à noter !
Un instant...

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE