Blanka Vas s'impose sur le cyclo-cross de Gullegem
En démonstration à Gullegem, Blanka Vas peut avoir le sourire.
0 Partages

Pour la deuxième fois de la semaine, Blanka Vas a décroché un succès. Victorieuse en toute logique sur le tracé de Gullegem, la Hongroise a largement maîtrisé l’épreuve. Se départageant au sprint, Inge van der Heijden et Sanne Cant ont terminé dans cet ordre pour compléter le podium.

Décidément, Blanka Vas vit une belle période. Après avoir obtenu son premier succès de la saison à l’occasion de l’épreuve de Bredene comptant pour l’Ethias Cross, c’est à Gullegem qu’elle s’est imposée. Et ça n’a souffert d’aucune contestation possible tant la Hongroise a été supérieure à l’adversité. Après s’être rapidement détaché, Vas a ensuite jamais quitté la place de leader jusqu’à la ligne d’arrivée.

Blanka Vas, une 2e victoire en quatre jours

Une nouvelle fois, Vas a su profiter de l’absence des meilleures néerlandaises qui dominent le circuit mondial (Alvarado, Brand, Betsema, Worst). Mais il fallait encore se défaire des autres concurrentes comme Inge van der Heijden, Sanne Cant, Anna Kay et Marion Norbert Riberolle, tous finissant dans le top 5. Cette fois-ci, toutes les concurrentes seront présentes demain pour la manche de la Coupe du monde à Hulst.

Classement Gullegem 2021 – Top 10

1 – VAS Blanka en 45:47
2 – VAN DER HEIJDEN Inge + 0:30
3 – CANT Sanne + 0:30
4 – Kay Anna + 1:15
5 – Norbert Riberolle Marion + 1:28
6 – van Alphen Aniek + 2:05
7 – Verhestraeten Karen + 2:29
8 – Fahringer Rebecca + 2:55
9 – Meistrok Susanne + 3:03
10 – Vanderbeken Joyce + 3:12

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. La jeune hongroise dégagea en effet une trés forte impression : une vélocité nettement supérieure à la moyenne alliée à un impressionnant choix des trajectoires, ce qui donnait une parfaite continuité à son évolution, celle-ci contrastant avec le style plus laborieux de la championne de Belgique, S.Cant, la seule qui tenta de revenir sur elle, le temps de quelques minutes. Jusqu’à quand ?… Dix minutes, à peine, aprés que Norbert Riberolle ait encombré la route, mais pas de quoi faire vasciller la jeune hongroise. En fait à aucun moment Vas ne cilla… Par contre Vas cilla les yeux, au moment de l’arrivée, toute à l’émotion de cette nouvelle victoire …

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.