Alejandro Valverde renoue avec le succès lors du GP Miguel Indurain

4
1295
Le GP Miguel Indurain remporté par l'increvable Alejandro valverde
Depuis plus d'un an et demi, Alejandro Valverde ne s'était plus imposé.

A bientôt 41 ans, Alejandro Valverde est tout sauf sur le déclin. L’Espagnol vient de remporter en costaud le GP Miguel Indurain. Plus fort, le coureur de Movistar Team a fait la différence dans le mur juste placé avant l’arrivée. Il devance deux membres de la formation Astana – Premier Tech, Alexey Lutsenko et Luis Leon Sanchez, qui n’ont rien pu faire dans les plus forts pourcentages.

Alejandro Valverde retrouve le sommet du classement

582 jours ! C’est le temps qu’Alejandro Valverde a dû attendre pour ajouter une nouvelle victoire à son palmarès. Une performance réalisée lors du GP Miguel Indurain remporté de brillante manière par le coureur espagnol toujours aussi compétitif. Très à l’aise, le quarantenaire s’est montré le plus fort quand la route s’est élevé. Attaquant dans le final, il a fait une première différence. Alexey Lutsenko et Luis Leon Sanchez ont été ses deux derniers adversaires, mais n’ont pas pu lutter avec lui dans la denrière difficulté.

https://twitter.com/Eurosport_IT/status/1378369398826745858

En maîtrise sur ce GP Miguel Indurain

L’échappée rapidement reprise dans cette édition longue de plus de 200 kilomètres, il restait plus de 60 kilomètres à effectuer. L’équipe Movistar menait à cet instant le peloton, mais un faux rythme s’est installé. Il a fallu attendre les 45 derniers kilomètres pour que ça s’enflamme. Le moment choisi par un groupe de 4 coureurs avec notamment Ben Swift (INEOS Grenadiers) et surtout Luis Leon Sanchez (Astana – Premier Tech) de s’échapper.

Le champion d’Espagne va quasiment rester aux avant-postes jusqu’à l’arrivée. Il s’est fait rejoindre à moins de 10 kilomètres du terme par Alejandro Valverde auteur d’une attaque quelques instants plus tôt. Une fois le duo composé, Sanchez est resté logiquement dans la roue de Valverde. Cela a profité à Alexey Lutsenko pour revenir dans le final, et c’est même lui qui a entamé le dernier mur avec quelques secondes d’avance. Insuffisant cependant pour stopper Valverde un ton au-dessus, et qui a porté une attaque décisive. Il a ensuite rallié l’arrivée sans aucun problème. Sa troisième victoire au GP Miguel Indurain, mais surtout sa 131e en carrière. La dernière remontait à la 7e étape du Tour d’Espagne 2019.

Classement GP Miguel Indurain 2021 – Top 20

1 – VALVERDE Alejandro (Movistar Team) en 5:10:47
2 – LUTSENKO Alexey (Astana – Premier Tech) + 0:06
3 – SANCHEZ Luis Leon (Astana – Premier Tech) + 0:15
4 – BILBAO Pello (Bahrain – Victorious) + 0:17
5 – GESBERT Elie (Team Arkéa Samsic) + 0:18
6 – NEILANDS Krists (Israel Start-Up Nation) + 0:21
7 – MOLLEMA Bauke (Trek-Segafredo) m.t
8 – HERRADA jesus (Cofidis) m.t
9 – FRAILE Omar (Astana – Premier Tech) m.t
10 – DE PLUS Laurens (INEOS Grenadiers) + 0:30
11 – HERMANS Ben (Israel Start-Up Nation) m.t
12 – MÄDER Gino (Bahrain – Victorious) + 0:31
13 – LATOUR Pierre (Team Total Direct Energie) + 0:49
14 – MARTIN Guillaume (Cofidis) + 0:53
15 – DELAPLACE Anthony (Team Arkéa Samsic) + 0:54
16 – ADRIA Roger (Equipo Kern Pharma) + 0:59
17 – SKUJINS Toms (Trek-Segafredo) + 1:03
18 – EZQUERRA Jesus (Burgos-BH) + 1:04
19 – BURGAUDEAU Mathieu (Team Total Direct Energie) m.t
20 – HENAO Sebastian (INEOS Grenadiers) m.t

4 Commentaires

  1. Bravo à Valverde qui après une 4e place au Tour de Catalogne empoche une belle victoire et semble plus fit que jamais pour la suite de sa dernière saison professionnelle.

  2. Retour au tout premier plan de Valverde, confirmant ses prestations en Catalogne, totalement intenable dans les derniers kilomètres, comme aux plus belles années ! Félicitations unanimes de la grande famille de ses compatriotes espagnols à l’arrivée, Bilbao, Sanchez, Fraile, etc… tous plus ou moins équipiers ou partenaires du boss à des années différentes et qui semblaient vouloir partager une partie du bonheur de Valverde, heureux comme un enfant à l’ heure de ce retour à la victoire, véritable résurrection pascale !
    Belle cinquième place d’E.Gesbert , lui aussi déjà à son avantage sur les routes catalanes, avec bien sûr des résultats plus modestes que pour le vétéran espagnol… La place obtenue, son attaque notamment sur le mur d’arrivée dans le final, peuvent ouvrir de belles espérances à l’éternel espoir breton… Il s’agit en effet d’un beau classement pour Gesbert, parmi des coureurs essentiellement de haut niveau world tour…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.