Amstel Gold Race 2022 – Parcours, profil et les 33 côtes détaillées

2
6371
Parcours Amstel Gold Race 2022
L'Amstel Gold Race, la première des trois Ardennaises. Photo : D.R

Cyclisme – Dimanche 10 avril se déroule la 56e édition de l’Amstel Gold Race, course WorldTour, et première des trois Classiques Ardennaises. Aux Pays-Bas, entre Maastricht la ville départ, et Valkenburg la ville arrivée, les coureurs engagés vont avoir quelques 254,1 kilomètres à parcourir et pas moins de 33 côtes à grimper, pour un total de 3.460 mètres de dénivelé positif. En l’absence de Wout van Aert (Team Jumbo-Visma), vainqueur de l’édition 2021, Mathieu van der Poel (Alpecin Fenix) est prêt à inscrire à son palmarès pour la seconde fois la course. La première victoire du Néerlandais date de 2019.

A lire sur le sujet cyclisme : La liste des coureurs engagés avec leurs dossards

Le parcours en détail de l’Amstel Gold Race 2022

Le parcours de cette 56e édition de l’Amstel Gold Race (Pays-Bas) compte quelques 44,1 kilomètres de côtes entre Maastricht et Valkenburg ! Autant dire qu’au terme des 254,1 kilomètres de course, les coureurs vont en avoir « plein les pattes ». Et c’est avec un parcours « traditionnel » que revient l’Amstel Gold Race en 2022 avec une partie du parcours en ligne suivie de trois boucles. Au total, les coureurs vont avoir à grimper 33 côtes, dont certaines à plusieurs reprises. Effectivement, le célèbre Cauberg sera à franchir à trois reprises (aux kilomètres 53, 62 et 230) tout comme le Geulhemmerberg. Le Sibbergrube sera à grimper par deux fois, tout comme le Loorberg et le Gulperbergweg. Le célèbre Kruisberg ne sera pas évité, et fera son apparition dans le final, au kilomètre 210. La dernière difficulté du jour sera le Bemelerberg situé à huit kilomètres de la ligne d’arrivée à Valkenburg.

Lire aussi sur le sujet cyclisme : Suivre la course en direct et en intégralité dimanche 10 avril, à partir de 10 heures

Le profil du parcours de l’Amstel Gold Race : Maastricht / Valkenburg

@LaFlammeRouge

Les 33 côtes de l’Amstel Gold Race entre Maastricht et Valkenburg

1 – Slingenberg – 1000 mètres à 5,3% – Km 9,1
2 – Adsteeg – 1000 mètres à 2,3% – Km 13,8
3 – Lange Raarberg – 1400 mètres à 3,8% – Km 24
4 – Bergseweg – 2500 mètres à 3,3% – Km 37,7
5 – Sibbergrubbe – 1800 mètres à 4% – Km 49,4
6 – Cauberg – 800 mètres à 6,6% – Km 53,8

1er passage sur la ligne d’arrivée au kilomètre 56,3

7 – Geulhemmerberg – 700 mètres à 6,6% – Km 58,3
8 – Wolfsberg 900 mètres à 3,4% – Km 76,6
9 – Loorberg – 1400 mètres à 5,3% – Km 79,5
10 – Schweibergerweg 2300 mètres à 4,6% – Km 91
11 – Camerig – 3700 mètres à 4,2% – Km 98,7
12 – Drielandenpunt – 3000 mètres à 3,8% – Km 111
13 – Gemmerich – 900 mètres à 6% – Km 114,1
14 – Vijlenerbos – 1400 mètres à 5,5% – Km 121,2
15 – Erperheide – 2100 mètres à 4,7% – Km 126,1
16 – Gulpenbergerg – 500 mètres à 9,8% – Km 135,6
17 – Plettenberg – 1000 mètres à 3,5% -Km 138,7
18 – Eyserweg – 2000 mètres à 4,6% – Km 140,8
19 – St Remigiusstraat – 1400 mètres à 5,2% – Km 145,3
20 – Vrakelberg – 500 mètres à 7,6% – Km 150,6
21 – Sibbergrube – 1800 mètres à 4% – Km 158,3
22 – Cauberg – 800 mètres à 6,6% – Km 162,7

2e passage sur la ligne d’arrivée au kilomètre 165,3

23 – Geulhemmerberg – 700 mètres à 6,6% – Km 167,3
24 – Bemelerberg – 1000 mètres à 4,4% – Km 180
25 – Loorberg – 1400 mètres à 5,3% – Km 195,1
26 – Gulperbergweg – 500 mètres à 9,8% – Km 203,3
27 – Kruisberg – 700 mètres à 7,3% – Km 210
28 – Eyserbosweg – 1100 mètres à 7,6% – Km 211,9
29 – Fromberg – 1700 mètres à 3,8% – Km 216,3
30 – Keutenberg – 1600 mètres à 5,2% – Km 220,2
31 – Cauberg – 800 mètres à 6,6% – Km 230,2
3e passage sur la ligne d’arrivée au kilomètre 232,8
32 – Geulhemmerberg – 700 mètres à 6,6% – Km 234,8
33 – Bemelerberg – 1000 mètres à 4,4% – Km 246,8

Les profils des 33 côtes de l’Amstel Gold Race

Profil Slingenberg
Profil Adsteeg
Profil Lange Raarberg
Profil Bergseweg
Profil Sibbergrubble
Profil Cauberg
Profil Geulhemmerberg
Profil Wolfsberg
Profil Loorberg
Profil Schweibergweg
Profil Camerig
Profil Drielandenpunt
Profil Gemmerich
Profil Vijlenerbos
Profil Eperheide
Profil Gulperberg
Profil Plettenberg
Profil Eyserweg
Profil St Remigiusstraat
Profil Vrakelberg
Profil Bemelerberg
Profil Kruisberg
profil Eyserbosweg
Profil Fromberg
Profil Keutenberg

Classement de l’édition 2021

1 – VAN AERT Wout (Team Jumbo-Visma) les 218,6 km en 5:03:29
2 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) m.t
3 – SCHACHMANN Maximilian (BORA – hansgrohe) m.t
4 – MATTHEWS Michael (Team BikeExchange 275 90 0:03
5 – VALVERDE Alejandro (Movistar Team) m.t
6 – ALAPHILIPPE Julian (France – Deceuninck – Quick Step) m.t
7 – SBARAGLI Kristian (Alpecin-Fenix) m.t
8 – KWIATKOWSKI Michał (INEOS Grenadiers) m.t
9 – MOHORIČ Matej (Bahrain – Victorious) m.t
10 – VAN DER SANDE Tosh (Lotto Soudal) m.t
11 – ARANBURU Alex (Astana – Premier Tech) m.t
12 – TRENTIN Matteo (UAE Team Emirates) m.t
13 – VALGREN Michael (EF Education – Nippo) m.t
14 – KONRAD Patrick (BORA – hansgrohe) m.t
15 – BENOOT Tiesj (Team DSM) m.t
16 – MARTIN Guillaume (France – Cofidis) m.t
17 – TULETT Ben (Alpecin-Fenix) m.t
18 – PARET-PEINTRE Aurélien (France – AG2R Citroën Team) m.t
19 – HOELGAARD Markus (Uno-X Pro Cycling Team) m.t
20 – HERMANS Quinten (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t

Le palmarès des 10 dernières éditions de l’Amstel

2021 – VAN AERT Wout – PIDCOCK Thomas – SCHACHMANN Maximilian
2020 – Edition annulée pour cause de COVID-19
2019 – VAN DER POEL Mathieu – CLARKE Simon – FUGLSANG Jakob
2018 – VALGREN Michael – KREUZIGER Roman – GASPAROTTO Enrico
2017 – GILBERT Philippe – KWIATKOWSKI Michał – ALBASINI Michael
2016 – GASPAROTTO Enrico – VALGREN Michael – COLBRELLI Sonny
2015 – KWIATKOWSKI Michał – VALVERDE Alejandro – MATTHEWS Michael
2014 – GILBERT Philippe – VANENDERT Jelle – GERRANS Simon
2013 – KREUZIGER Roman – VALVERDE Alejandro – GERRANS Simon
2012 – GASPAROTTO Enrico – VANENDERT Jelle – SAGAN Peter

Qui va remporter l’Amstel Gold Race ?

Il y a du beau monde au départ de cette 56e édition. Les trois premiers du récent Ronde Van Vlaanderen seront à nouveau opposés. Dylan Van Baarle (INEOS Grenadiers) et Valentin Madouas (Groupama – FDJ) trouveront à nouveau sur leur chemin le Néerlandais Mathieu van der Poel. Et de toute évidence, le leader de l’équipe Alpecin-Fenix est le grandissime favori ce dimanche du côté de Valkenburg. Mais plus que jamais van der Poel aura la pancarte dans le dos. Ce dont pourraient profiter d’autres favoris et outsiders.

Christophe Laporte possible vainqueur de l’Amstel Gold Race ?

Et c’est là qu’un coureur tel que Christophe Laporte (Jumbo-Visma), en l’absence de son leader Slovène Primoz Roglic, pourrait signer la plus belle victoire de sa carrière. D’autant plus que le profil du parcours se prête à son profil de coureur. Cependant, à 29 ans, c’est la première fois que le français disputera l’Amstel Gold Race, et ce n’est pas nécessairement un avantage. Et on sait combien l’expérience et le placements sont importants. Laporte trouvera notamment sur son chemin les trois premiers du Tour des Flandres mais aussi Matej Mohoric (Bahrain Victorious) le vainqueur du dernier Milan-Sanremo . Initialement prévu, Alejandro Valverde (Movistar) qui n’a encore jamais inscrit cette Ardennaise à son énorme palmarès (133 victoires), ne sera pas au départ tout compte fait.

Alors, une fois les trois premiers du Tour des Flandres battus, Mohoric et Valverde distancés, à qui Laporte pourrait-il bien avoir à faire face ? Et bien ils sont nombreux, à commencer par les anciens vainqueurs de la Classique UCI WorldTour. Michael Valgren (vainqueur en 2019), Philippe Gilbert vainqueur à quatre reprises de la course (2010, 2011, 2014 et 2017). Et que dire de coureurs tels que Stefan Küng, Michael Matthews, Dylan Teuns ou encore quelques autres coureurs de très grand talent et en forme actuellement.

Quant aux énigmatiques Peter Sagan et Tom Pidcock, la question se pose réellement de savoir si il faut les classer parmi les outsiders ou les coureurs simplement présents au départ de cette 56e édition.

Le pronostic de la rédaction de Todaycycling

Si, à parcourir la startlist de l’Amstel, il apparait que les prétendants à la victoire son nombreux, force est de reconnaître qu’il en est un, un français, qui pourrait très bien déjouer les pronostics. C’est pourquoi, et alors qu’il serait simple de miser sur Mathieu van der Poel, notre rédaction a décidé dans son pronostic de mettre Warren Barguil (France – Arkéa Samsic) vainqueur possible de l’Amstel Gold Race 2022. Le Breton est actuellement en confiance, fort de son succès sur le GP Miguel Indurain. Il marche fort, grimpe toujours aussi bien et sprint très bien en petit comité. Et il est malin !

Le parcours de l’Amstel Gold Race en vidéo

L’Amstel Gold Race est la première des trois Classiques Ardennaises. Cette saison cycliste, l’Amstel Gold Race (Pays-Bas) a lieu le dimanche 10 avril. La Flèche Wallonne (Belgique) a lieu le mercredi 20 avril tandis que Liège-Bastogne-Liège (la Doyenne) aura lieu le dimanche suivant, le 24 avril 2022, en Belgique.

2 Commentaires

  1. Je pense que MVDP depuis sa reprise suite a sa blessure est en mode boulimie il va essayer de tout dévorer avec comme objectif majeur Paris Roubaix.?

  2. Oui corse25, je pense aussi à MVDP d’autant plus que woot van Aert ne sera pas là (?), un plateau de coureurs un tantinet moins relevé que la semaine dernière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.