Amstel Gold Race 2023 : Parcours et favoris

0
1174
Amstel Gold Race 2023 : Parcours et favoris
Ce dimanche 16 avril se dispute l'Amstel Gold Race réputée pour son nombre impressionnant de côtes réparties sur l'ensemble du parcours. Photo : Amstel Gold Race

Le parcours de l’Amstel Gold Race 2023 est reconnu pour sa multitude de côtes et ses routes étroites, ce qui fait toute la difficulté de la première des trois classiques ardennaises. Au départ de Maastricht, au sud des Pays-Bas et à la frontière avec la Belgique jusqu’au moment de rejoindre l’arrivée située à Berg en Terblijt, les coureurs engagés auront 253,6 kilomètres à parcourir sur des routes qu’iles emprunteront à plusieurs reprises. Avec la fameuse ascension du Cauberg faisant la réputation de cette course d’un jour, sans oublier le Kruisberg et l’Eyserbosweg. Sur l’ensemble de la journée, il y aura un totale de trente-trois côtes à franchir. C’est le défi à relever pour tenter de succéder au palmarès de l’épreuve à Michal Kwiatkowski (INEOS Grenadiers), qui sera de la partie mais sans faire partie des favoris.

Le peloton va s’élancer à 10h45 depuis Maastricht pour le départ fictif alors que la course démarrera véritablement à 10h50. Au terme du parcours de 253,6 kilomètres, les coureurs sont attendus sur la ligne d’arrivée entre 16h52 et 17h01.

Tadej Pogacar intouchable (vraiment) ?

Sans conteste, au départ de cette 57e édition, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) aura la pancarte de l’homme à battre. D’autant plus que Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck), Wout Van Aert (Jumbo – Visma), Remco Evenepoel (Soudal – Quick Step) ou encore Jonas Vingegaard (Jumbo – Visma), qui auraient pu s’illustrer sur un tel profil, ne seront pas présents au départ. Forcément, cela laisse une ouverture à saisir et si un coureur parviendrait à tenir en respect le Slovène grandissime favori, il ne serait sans doute pas très loin de la victoire.

Lire aussi : La liste des coureurs engagés

Pour l’emporter sur la classique néerlandais de référence, il faudra assurément faire preuve de patience. Les 200 premiers kilomètres de course serviront à faire l’écrémage dans le peloton avant que les choses sérieuses débutent très certainement. En entrant dans les 45 derniers kilomètres, l’enchaînement Gulperbergweg-Kruisberg-Eyserbosweg aura une incidence très importante. Avec des passages sévères à plus de 10%, qui pourront permettre aux plus costauds de faire la différence. Sans oublier à 20 kilomètres du terme, l’ultime passage au Cauberg qui sera également la dernière grosse difficulté du parcours.

Lire aussi : A quelle heure et sur quelle chaine TV suivre la course en direct ?

Les 33 côtes de l’Amstel Gold Race : Maasberg (km 12,3), Adsteeg (km 32,1), Bergseweg (km 49,1), Korenweg (km 51,6), Nijswillerweg (km 57), Rijksweg N278 (km 67), Wolfsberg (km 86,3), Loorberg (km 89,5 et 202,1), Schweibergerweg (km 102), Camerig (km 109,6), Drielandenpunt (km 120,1), Gemmenich (km 123,1), Vijlenerbos (km 128,5), Eperheide (km 135,7), Gulperbergweg (km 143,7 et 208,7), Plettenberg (km 147,5), Eyserweg (km 151,1), St.Remigiusstraa (km 154,5), Vrakelberg (km 160), Sibbergrubbe (km 168), Cauberg (km 171,5 et 234,1), Geulhemmerberg (km 176 et 238,5), Keerderberg (km 184), Bemelerberg (km 188,5 et 248,4), Kruisberg (km 213,4), Eyserbosweg (km 215,6), Fromberg (km 220), Keutenberg (km 225,3).

Les principaux favoris

*** Tadej Pogacar
** David Gaudu, Thomas Pidcock, Benoît Cosnefroy, Tiesj Benoot
* Sergio Higuita, Neilson Powless, Mattias Skjelmose Jensen, Matej Mohoric, Dorian Godon, Ben Healy, Rui Costa, Bauke Mollema, Bryan Coquard, Simon Clarke

Le profil du parcours

Profil du parcours de l’Amstel Gold Race 2023

Lire aussi : Toute l’actualité du cyclisme sur route 2023

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.