Arkéa-Samsic recrute deux jeunes coureurs bretons âgés de 18 et 20 ans

0
259
Arkéa-Samsic recrute Mathis Le Berre et Ewen Costiou
(De G à D) Mathis Le Berre (20 ans) et Ewen Costiou (18 ans), coureurs de l'équipe Côtes d'Armor Marie-Morin U, effectueront leur entrée dans les rangs professionnels en 2023, au sein de l'équipe Bretonne d'Emmanuel Hubert, Arkéa-Samsic. Photo : D.R

Pour 2023, la formation Arkéa-Samsic s’est assurée les recrues de deux tout jeunes talents bretons. Encore amateurs, Mathis Le Berre (20 ans) et Ewen Costiou (18 ans), auront encore ainsi une saison entière chez les espoirs pour s’aguerrir. Le Berre intégrera la Team Bretonne dès le 1er janvier 2023 tandis que Costiou, lui, effectuera son arrivée en août. Au sujet de ce recrutement pur beurre, le boss de l’équipe Bretonne, Emmanuel Hubert, s’est confié, ravi.

Qui sont Mathis Le Berre et Ewen Costiou

Mathis Le Berre (Côte d’Armor Marie-Morin U) avait notamment commencé à faire parler de lui sur les courses Françaises, et ce depuis les rangs Juniors. Cette saison cycliste 2021, en plus d’aller voir ce qu’il se passait en Belgique, il a notamment terminé second du championnat de France Espoirs et tout récemment 11e du Tour de Bretagne, épreuve 2.2 UCI. De son côté, Ewen Costiou (Côte d’Armor Marie-Morin U) , bientôt 19 ans), est un spécialiste du chrono (4e du championnat de France du CLM Espoirs) mais pas que ! En témoignent sa 14e place sur le championnat de France sur route mais aussi sa 3e place lors de la 6e étape du Tour de Bretagne, ce qui lui a valu de terminer 28e du classement général final de l’épreuve par étapes.

La réaction du manager de l’équipe Arkéa-Samsic

Concernant ses deux futures recrues, Mahu Hubert a déclaré : « Mathis Le Berre et Ewen Costiou, coureurs 100% bretons, rejoindront notre effectif en 2023. À partir du 1er janvier, en ce qui concerne le premier cité, et au mois d’août pour le second qui est espoir 1 cette année. Le choix de leur laisser encore du temps afin de continuer à effectuer leurs armes l’un et l’autre dans les rangs amateurs, est partagé de part et d’autre. Assurer à ces deux coureurs prometteurs d’avoir un contrat professionnel leur permettra ainsi de continuer à apprendre sereinement tout en ayant un avenir au sein de notre structure… Je suis heureux et satisfait que ces deux espoirs aient fait le choix du plan de carrière que nous leur avons proposé. Qu’ils aient opté pour débuter chez les pros au sein de l’équipe Arkéa-Samsic est révélateur du fait que nous avons su garder intacte notre entité « Gwen Ha du », tout ayant pris un tournant international nécessaire afin de pouvoir tenir un rôle sur l’échiquier international du cyclisme professionnel, et, ainsi, intégrer à terme le peloton du World-Tour ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.