Arnaud Démare, Bryan Coquard terminent hors délais la 9e étape du Tour de France 2021

11
4647
Le Tour de France 2021 se termine pour Arnaud Démare dans les Alpes
Arnaud Démare ne pourra pas repartir sur la 2e semaine du Tour de France 2021. Photo : A.S.O./Pauline Ballet

Sur une neuvième étape du Tour de France 2021, au profil montagneux et très exigeante en raison de conditions météo difficiles, de nombreux coureurs ont vécu un calvaire. Distancés loin de l’arrivée, ils sont quelques uns à ne pas avoir terminé dans les délais fixés à un peu plus de 37 minutes du vainqueur Ben O’Connor (AG2R Citroën Team). Arnaud Démare et Bryan Coquard notamment ne repartiront pas mardi pour la 10e étape.

Le Tour de France 2021 terminé dans les Alpes

Avant la première journée de repos, au Tour de France 2021, l’étape qui arrivait à Tignes a fait des dégâts. Sept coureurs sont contraints de quitter l’épreuve au bout de la première semaine pour avoir fini hors délais. Les équipes Groupama-FDJ et B&B Hotels perdent déjà leur sprinteur Arnaud Démare et Bryan Coquard pour le reste de la course. Egalement concernés, Loïc Vliegen (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux), Jacopo Guarnieri (Groupama – FDJ), Anthony Delaplace (Team Arkea Samsic), Stefan De Bod (Astana – Premier Tech) et Nic Dlamini (Team Qhubeka NextHash) ne pourront pas prendre le départ de la 10e étape ce mardi.

11 Commentaires

  1. TRISTE de voir des francais éliminés, mais ni l’un ni l’autre n’etaient en mesure de gagner une étape, Coquard a l’esprit ailleurs (chez cofidis?) et demare n’a pas son train (konovalovas- sinkeldam) , les autres sprinteurs se sont démenés pour finir (cav- bouhanni) , il eut été anormal de les repecher, bon tour aux recapés

  2. Immense déception sans doute pour ces coureurs qui sont allés au bout d’eux-mêmes, renvoyant, quoi qu’il en soit une image de dignité et de courage, en rapport avec la difficulté de ce sport.
    A. Démare et le staff Groupama devraient peut-être s’interroger sur le programme de courses choisi avant ce Tour de France… Une participation à un Dauphiné ou à un Tour de Suisse n’aurait pas été de trop… Monter le Tourmalet sur la seule route d’Occitanie ne saurait suffire… Certains rétorqueront que Cavendish, avec peu de passages de cols en avant-tour, est arrivé dans les délais… Mais le Cave, comme beaucoup d’autres, est arrivé exténué et a frôlé la correctionnelle !…

  3. La Groupama FDJ devrait se séparer de Marc Madiot, le mec est largué dans ses choix préparatifs aux TDF.
    Triste mais pragmatique.

  4. Marc Madiot ne sera pas viré, il est malin, il a mis toute sa famille aux postes clef de l’équipe. Mais ça fait des années que la FDJ manque des occasions en raison de sa stratégie douteuse. CF le maillot par points perdu sur le Giro, le hors délai de la moitié de l’équipe il y a quelques années, les bordures, la gestion catastrophique de la blessure de Pinot…

  5. Avec la mise hors course de Demare la FDJ a loupé la moitié de ses objectifs .Il reste à espérer que Gaudu se montre sans quoi ça sera une fois de plus une année blanche sur le TDF . J’imagine qu’il va y avoir un vrai débat en fin de saison à la FDJ car même si Pinot revient après sa blessure il ne sera pas en mesure de jouer les premiers rôles au vu de l’opposition . Quels objectifs définir et quels nouveaux coureurs pour s’y atteler ?
    Dans le cas de Demare ce qui m’étonne c’est que Greipel ,Cavendich ,et Bouhanni quant à eux ont réussi à rentrer juste avant la limité fixée . Demare a t-il lâché dans la tête ou est ce uniquement un problème physique ?

  6. Comment dire , un individu peut mettre une bonne vingtaine de coureurs au sol avec une pancarte et on déclare, rien de grave nous pardonnons , et sur une étape dantesque où quelques courageux et vaillants coureurs franchisses la ligne d’arrivée quelques minutes après le temps imparti . On vous dit : messieurs retour maison . Une fois de plus les coureurs sont malheureusement que des numéros de dossards et des supports mobiles publicitaires sur un vélo . C’est vraiment bas et ne porter aucune considération à ces sportifs dont le courage dépassent de beaucoup d’autres . C’est affligeant .

  7. En tout cas ceux qui sont partis chez eux avant cette journée, sans attendre la journée de repos doivent s’en féliciter ! Maintenant, les délais, il y a ceux qui se sont « fait la peaux » pour finir avant, et ceux qui se sont « fait la peaux » pour finir après, étape pluvieuse ou pas. Après demain ceux qui restent, au sprint, seront devant.

  8. Les éliminations ne sont pas trop logiques. déjà que les éliminés sont ceux qui souffrent, ils sont doublement pénalisés. Il arrive souvent qu’ils ont fait le spectacle et présumant de leur force, ils se sont effondrés, parfois ils ont chuté. L’intérêt pour les organisateurs est l’aspect pécunier: Chaque coureur en moins, c’est un couchage et trois repas d’économisé. Interdit d(‘être mal un seul jour.
    Dans les conditions particulièrement dantesques comme aujourd’hui, ils auraient pu être cléments. Et bien non, on préfère faire œuvre de clémence pour la femme à la pancarte. Son bilan: 4 coureurs ont terminé le tour, plusieurs côtes et clavicules cassés. Un mois sans salaire pour les recalés: Merci les organisateurs; et si il y avait eu des morts, ils auraient fait quoi? Ont-ils pensé à ça !
    Et non, les coureurs courent, les organisateurs organisent et les vaches sont bien gardées.

  9. Le directeur du TDF qui retire sa plainte contre cette uluberlu de femme.
    Ce responsable est une girouette.

    En plus, il a une mauvaise vue. Pocadgar est une fusée……………..

  10. En réponse à Alanic entierement d’accord avec toi ce que regarde le PATRON du tour c’est le pognon qui rentre dans la caisse en réalité la santé des coureurs ii s’en tape.C’est malheureux mais c’est le cyclisme son histoire le prouve.Personellement je suis déçu mais je continue à aimer le vélo car c’est un sport qui amène de vrais valeurs.
    Les puristes aimeraient un cyclisme sans « artifice » même la moyenne chutait mais les dividendes se calculent au KILOMETRES parcourus.Quand à OPI OMI pas de vague elle sera « jugée lorsque les mêmes bourricots qu’elle auront oublié le TOUR et qui courent après les coureurs et ne les respectent pas tout simplement.On les voit tout ecxités mais au lieu de courir 50 mètres idiot-bête prend le vélo et monte jusqu’au sommet,tu vas vite te calmer

  11. Et dire qu’il n’y a pas un seul abandon sur chute lors de cette étape ! Dès que les coureurs sortent des parcours urbanisés des première étapes, ce n’est plus pareil ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.