Miguel ANgel Lopez en tête du générall
Astana a fait forte impression sur ce chrono inaugural.
140 Partages

Pour démarrer ce Tour d »Espagne 2019, la formation Astana Pro Team s’est distinguée. Vainqueur du contre-la-montre par équipes long de 13,4 kilomètres, elle a été plus rapide pour deux secondes sur Deceuninck – Quick Step et cinq secondes sur le Team Sunweb. A titre individuel, ce résultat a permis à Miguel Angel Lopez de revêtir le premier maillot rouge de cette édition.

Le collectif d’Astana ne pouvait pas rêver mieux comme entame. Sur le chrono par équipes qui inaugurait cette Vuelta, elle a réussi à prendre le dessus sur l’ensemble des autres formations. Efficace tout au long du parcours, cela lui a permis des spécialistes de l’exercice comme Deceuninck – Quick Step devant se contenter du deuxième rang au goût amer. Faisant aussi des prétendants à la victoire, Team Sunweb et EF Education First ont aussi échoué respectivement à cinq et sept secondes. Mais cela reste un bon départ.

Du temps important déjà perdu

D’autres ne peuvent pas en dire autant. A commencer par le Team Jumbo-Visma, seulement 18e à 40 secondes. Un résultat qui est dû principalement à une chute. Celle-ci a causé une perte de temps importante, mais surtout a vu Steven Kruijswijk et Primoz Roglic allaient au sol. Autre grand perdant, UAE Team Emirates qui a aussi connu une chute collective dans le même virage. Pour ces coureurs dont Fabio Aru et Tadej Pogacar, l’addition a été encore plus salée avec une perte totale d’une minute et sept secondes. Dès le premier jour de course, la Vuelta aura donc déjà réservé des surprises, bonnes et mauvaises.

140 Partages
Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.