Tiesj Benoot n'abandonne pas
Benoot, touché physiquement, poursuit son Tour d'Espagne.- Photo : Lotto Soudal/PhotoNews.

Pour la 58e édition de la Flèche Brabançonne, Lotto Soudal aura de sérieux atouts à faire valoir. Avec dans ses rangs Tiesj Benoot et Tim Wellens, la victoire dans cette semi-classique sera l’objectif visé. Les deux Belges sont parmi les principaux favoris.

Benoot et Wellens reprennent la compétition sur la Flèche Brabançonne

C’est l’heure de la reprise ! Tiesj Benoot et Tim Wellens qui seront co-leaders de Lotto Soudal à l’occasion de la Flèche Brabançonne ont observé une période de coupure plus ou moins longue. Benoot a fait sa dernière apparition sur le Tour des Flandres, ce qui représente seulement une dizaine de jours. Déclarant forfait pour Paris-Roubaix, il a préféré se focaliser sur les classiques ardennaises, qui sont un objectif important de sa saison. Avant d’entrer dans cette semaine décisive, la Flèche Brabançonne lui servira de préparation idéale. Et pourquoi pas de faire la maximum de confiance en essayant de jouer la victoire. Cette épreuve convient à ses caractéristiques comme le démontre son podium acquis l’an dernier. Seuls Sonny Colbrelli et Petr Vakoc l’avaient devancé au sprint.

Chez Lotto Soudal, Benoot sera accompagné par Wellens. Le Belge n’a pas fait la moindre compétition depuis le dernier Paris-Nice, soit plus d’un mois. Acteur important de cette course d’une semaine, il devait participer dans la foulée au Tour de Catalogne. Une épreuve à laquelle finalement il n’a pas pris part, c’est pourquoi la Flèche Brabançonne est véritablement une nouvelle rentrée pour le coureur de 26 ans. Tout comme Benoot, les Ardennaises sont dans ses objectifs et la meilleure manière d’y arriver confiant est de faire un résultat sur la Flèche Brabançonne. Connu pour son tempérament offensif, il pourrait bel et bien peser sur la course jusqu’au bout.

Composition de Lotto Soudal à la Flèche Brabançonne

  • Tiesj Benoot
  • Tomasz Marczynski
  • Maxime Monfort
  • Tosh Van der Sande
  • Jelle Vanendert
  • Rémy Mertz
  • Tim Wellens
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.